mardi, mars 5, 2024
AccueilNon classéAcupuncture: qu’est-ce que c’est? 

Acupuncture: qu’est-ce que c’est? 

L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle qui se base sur l’implantation d’aiguilles en des points stratégiques du corps à des fins thérapeutiques. Malgré son utilisation depuis plus de 5000 ans, elle reste encore méconnue en Tunisie. On vous en dit un peu plus.

Allergies, douleurs, cystites, stress, insomnie, mal de dos… sont autant de problèmes médicaux qui pourraient être traités grâce à l’acupuncture. En effet, cette médecine chinoise a de nombreuses vertus, surtout quand elle est pratiquée conjointement à la médecine occidentale. Toutefois, elle est encore peu connue en Tunisie. Peur des aiguilles, manque de médecins la pratiquant et d’informations la concernant, l’acupuncture a pourtant de nombreuses vertus. D’ailleurs, si vous ne vous y êtes pas encore mis, vous allez sûrement changer d’avis.

Qu’est-ce que l’acupuncture? 

L’acupuncture est une médecine chinoise utilisée depuis plus de 5000 ans. Elle est fondée sur les grands principes de la médecine chinoise: le yin, le yang et les cinq éléments, à savoir le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Cette théorie est utilisée pour expliquer la physiologie et la pathologie ainsi que les relations entre l’organisme et le milieu environnant. La popularité de l’acupuncture repose sur deux hypothèses: la première est que le corps est considéré comme le lieu de diverses énergies appelées Qi (Tchi) qui parcourent le corps le long de douze méridiens. La santé se dégrade quand ce flux est ralenti ou interrompu. La deuxième est qu’il existe le long de ces méridiens des points sur la peau (Tsing) dont la stimulation à l’aide d’une aiguille permet de rétablir le flux d’énergie.

Comment ça marche?

Les acupuncteurs estiment que la peau se comporte comme une énorme terminaison nerveuse qui transforme les excitations externes provoquées par les aiguilles en signaux internes générateurs de réactions. Les aiguilles sont placées sur des points précis situés le long des méridiens et qui correspondent à des territoires bien déterminés. Exemple: si le foie est engorgé, des problèmes de santé surviennent (une crise de foie dans la plupart des cas). Les aiguilles vont alors être plantées sur des points précis qui vont restaurer le flux d’énergie. Avant de piquer, l’acupuncteur va procéder à deux diagnostics, l’un médical et l’autre d’acupuncture. Avec les aiguilles, il va traiter les symptômes tout en recherchant les dysfonctionnements qui ont produit le trouble. Il peut également utiliser des ventouses, le laser ou des électrostimulations en fonction du problème à traiter.

Points et méridiens

Vous entendrez souvent votre médecin traitant parler de méridiens et de points. Pour vous y retrouver, c’est simple. Considérez les méridiens comme des lieux privilégiés de circulation énergétique qui relient les organes entre eux, l’homme à son environnement et la surface à l’intérieur. Il existe 12 méridiens principaux et 5 méridiens régulateurs. Les points sont quant à eux le site d’accès au méridien. Il y en a plus de 300 répartis sur le corps mais ils sont surtout concentrés au niveau de la tête, des pieds et des mains.

Est-ce douloureux?

Les aiguilles utilisées en acupuncture sont plus fines que celles que l’on utilise pour les vaccins ou les tests sanguins. Leur taille diffère cependant selon la zone du corps à traiter. La grosseur de l’aiguille est de 0.22 mm et est donc extrêmement fine, ce qui fait que la sensation ressentie lors de sa pose est négligeable si ce n’est totalement indolore. D’ailleurs, les piqûres ne laissent aucune marque sur la peau.

Y a-t-il des risques de contamination?

Les aiguilles utilisées en acupuncture sont emballées et à usage unique. Elles ne peuvent donc être utilisées qu’une fois et sont jetées immédiatement après usage. Il n’y a donc aucun risque de contamination puisque toutes les aiguilles sont stériles et ne peuvent transmettre ni bactéries ni virus.

Déroulement d’une séance

Le patient est allongé sur une table à massage dans une pièce calme et propice à la détente et l’acupuncteur procède au traitement. Lors de la première séance, la quantité d’aiguilles utilisées se limitera à une dizaine environ. Ce nombre sera ajusté par le médecin lors des traitements suivants selon la réaction du patient. Les aiguilles sont laissées en place entre 15 et 30 minutes mais cela dépendra évidemment du nombre de pathologies à soigner. La fréquence des séances est variable également mais il faut prévoir 4 à 6 séances à raison d’une séance par semaine au minimum et jusqu’à 3 séances par semaine au maximum.

Que soigne-t-elle vraiment?

L’acupuncture peut s’avérer efficace contre:

– les douleurs dentaires et dorsales

– les maux de tête et les migraines

– les rhinites allergiques, les inflammations nasales dues au pollen, aux acariens et aux poils d’animaux.

– la déprime (en traitement complémentaire).

– les petits maux de la grossesse: nausées, jambes lourdes, troubles du sommeil en fin de grossesse. L’acupuncture peut également aider à préparer le périnée et à provoquer l’ouverture du col.

– l’arthrite rhumatoïde, le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques, qu’elle peut contribuer à traiter.

– la douleur et l’inflammation en cas d’entorse.

– l’envie de fumer.

– les troubles de l’érection.

Cependant, il ne faut pas penser qu’elle peut tout soigner. Elle peut soulager les effets secondaires des médicaments ou de la chimiothérapie mais il ne faut pas croire qu’elle guérit le cancer ou le sida. Aussi, elle est contre-indiquée aux personnes très affaiblies.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments