samedi, mai 25, 2024
AccueilpersoVos astuces pour être à l’aise au boulot

Vos astuces pour être à l’aise au boulot

On passe en moyenne plus de 7 heures par jour sur notre lieu de travail. A ce stade, il est primordial de se sentir à l’aise dans ce que l’on pourrait appeler sa deuxième maison.

Voici quelques-unes de vos meilleures astuces pour rendre vos journées de travail plus agréables.

Commencer la journée dans la joie et la bonne humeur

« Pour bien commencer la journée, je me réveille en musique. Au lieu d’être agressée par les « bip bip » de mon alarme, je me lève avec le sourire en écoutant mes tubes préférés. Ça me donne envie de danser et ça me met de bonne humeur pour le reste de la journée ! »

Sofia, 27 ans, hôtesse de l’air.

« En arrivant au boulot, j’ai pris l’habitude de commencer ma journée en prenant un café avec les collègues. On arrive 10 minutes plus tôt, mais on prend beaucoup de plaisir à échanger nos potins et discuter de tout et de rien ! »

Amal, 48 ans, secrétaire dans un centre médical.

Faire de son lieu de travail un espace plaisant

« Je travaille dans une agence de banque. Je suis toujours entourée de collègues et du coup, j’ai très peu d’intimité. Pour me sentir plus à l’aise, j’ai mis des photos de mes enfants et de mon mari sur mon bureau. Ce n’est pas grand-chose mais ça me permet de ramener un petit bout de chez moi à mon travail. »

Besma, 35 ans, conseillère clients

« Ma petite astuce pour garder le moral au travail : changer régulièrement de matériel. J’adore utiliser de la nouvelle papeterie, de nouveaux stylos, des blocs-notes design. C’est mon petit plus pour toujours apprécier ce que je fais. »

Emna, 29 ans, attachée de presse.

« J’aime la nature. Si je le pouvais, je travaillerais en plein milieu d’une forêt sauvage. Pour rendre mon bureau plus sympathique, j’ai placé des plantes un peu partout. Croyez-le ou non mais grâce à ça, j’adore l’idée d’aller travailler. »

Sihem, 35 ans, responsable marketing.

Avoir la bonne attitude

« Apprendre à dire non quand on ne peut pas faire ce que l’on nous demande. Oser dire que c’est trop quand le boss nous donne une quantité énorme de travail. S’affirmer tout simplement, pour ne pas se faire bouffer. »

Farah, 33 ans, assistante de direction.

« Certaines personnes utilisent leur travail comme un moyen de combler un manque de reconnaissance. Elles vont donc tout faire pour être les meilleures, parfois même au détriment des autres. Cette attitude est très dangereuse car destructrice. Elle génère de mauvaises relations avec les autres collègues et peut conduire à la dépression si la personne concernée n’a pas sa dose de reconnaissance. Il faut accepter qu’on puisse avoir des défauts et que les erreurs permettent de s’améliorer au quotidien. »

Balkiss, 51 ans, psychothérapeute.

Décompresser pendant une pause

« Je m’autorise 1h pour manger à midi. Comme il n’y a aucun resto dans les environs, je prépare toujours un petit sandwich la veille que je mange au bureau. Toutefois, je mets un point d’honneur à manger dans une autre salle que mon bureau, ça m’aide moralement à tenir le coup. »  

Sonia, 28 ans, rédactrice web.

« En hiver comme en été, il fait toujours chaud en cuisine et on transpire sans arrêt. Alors, pour garder un peu de fraîcheur et me sentir bien dans ma peau, je prends toujours dans mon sac une petite trousse avec tout le nécessaire: lingettes rafraîchissantes, maquillage, un peu de parfum, etc. »

Imen, 40 ans, restauratrice.

« Le thé, c’est ma drogue. Pour être certaine de bien travailler, j’ai acheté pour le bureau une petite bouilloire et plusieurs thés aux saveurs différentes. J’aime l’idée de pouvoir m’arrêter de travailler quelques minutes et de me préparer un thé. »

Kenza, 43 ans, responsable dans une agence de com. 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments