samedi, février 24, 2024
AccueilActusHend Sabry démissionne du Programme alimentaire mondial des Nations Unies

Hend Sabry démissionne du Programme alimentaire mondial des Nations Unies

Hend Sabry a annoncé hier sa démission de son poste d’ambassadrice de bonne volonté du Programme alimentaire mondial des Nations Unies qu’elle occupait depuis 13 ans et ce en raison de ce qui se passe actuellement en Palestine. L’actrice tunisienne déplore l’incapacité du programme à accomplir sa mission à Gaza.

« Au cours des dernières semaines, j’ai été témoin et partagé les expériences de mes dévoués collègues du PAM, qui se sentent impuissants en raison de leur incapacité à s’acquitter de leur devoir comme ils le font toujours, envers les enfants, les mères, les pères et les grands-parents de Gaza. Ils ne pouvaient pas faire grand-chose face à l’écrasante machine de guerre qui n’a aucune pitié pour les civils assiégés par la mort. J’ai essayé de faire entendre ma voix au plus haut niveau du PAM et de me joindre à mes collègues pour appeler à utiliser le poids du programme – comme il l’a fait avec succès dans le passé – afin d’appeler et faire pression avec force en faveur d’un un cessez-le-feu humanitaire immédiat dans la bande de Gaza, et de profiter de l’influence du programme pour empêcher l’utilisation de la famine comme arme de guerre. J’étais certaine que le PAM – qui a reçu le prix Nobel de la paix il y a seulement 3 ans – après avoir participé activement à la résolution n° 2417 de l’ONU, qui condamnait le recours à la famine comme méthode de guerre – utiliserait sa voix aussi fortement qu’elle l’a fait dans multiples urgences et crises humanitaires. Cependant, la famine et le siège ont été utilisés comme armes de guerre au cours des 46 derniers jours contre plus de 2 millions de civils à Gaza, une arme qui a jusqu’à présent tué plus de 14.000 personnes et fait plus de 1,6 million de personnes sans abri. La moitié des bâtiments ont été détruits et les hôpitaux et les écoles qui étaient censés être des abris sûrs ont été bombardés. Pour tout cela, j’annonce ma démission, et je souhaite à tous mes collègues du Programme alimentaire mondial sécurité et paix, tout en soulignant que je n’abandonnerai pas mon rôle humanitaire et sociétal, mais que je l’exercerai sous d’autres formes. » pouvait-t-on lire sur ses différents réseaux sociaux.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments