Le Dimanche 20 Mai à 21h00, aura lieu le vernissage de l’exposition photo ainsi qu’une séance de dédicace du livre West of life de Zied Ben Romdhane à la fondation Rosa Luxembourg. L’occasion de plonger dans la région du sud-ouest Tunisien à travers des clichés originaux.

West of Life, le premier livre de Zied Ben Romdhane, explore des villes minières en déclinaison dans le sud-ouest de son pays, la Tunisie Reflétant avec humour, intimité, beauté et surréalité. Il crée un portrait complexe et réfléchi d’une région largement inconnue.

Ben Romdhane fait partie d’une vague de photographes talentueux nord africains et arabes qui redéfinissent les récits de leurs pays d’origine. La Tunisie est en grande partie connue de l’occident comme l’étincelle du « printemps arabe » et ses relations avec le mouvement militant islamiste fondamentaliste. Des visions superposées comme celles de Ben Romdhane ne sont presque jamais vues, et fournissent un correctif essentiel à une compréhension superficielle. « Ceci est mon témoignage de la dureté de l’endroit, équilibré. J’espère par l’humour des habitants et mon affection pour eux », avoue Ben Romdhane. Le travail a été achevé sous la direction du Programme arabe de photographie documentaire, un partenariat entre la Fondation Magnum, le Fonds Prince Claus et le Fonds pour les arts et la culture dans le but de créer des récits nuancés du monde arabe.

Zied Ben Romdhane (Né en 1981, Tunisie) a commencé sa carrière en tant que photographe commercial. En 2011, il est passé à photographie documentaire et le photojournalisme. Ces récentes expositions comportement Views of Tunisia (Arles 2013), After the Revolution (White Box, NY 2013), Zones d’Attente (Clark House,Bombay 2013), Kushti (Maison de la Tunisie, Paris 2013), Fotofest Biennal au Houston Center for Photography (Houston,TX 2014), Sahel (1×1 Gallery, Dubai 2014), Trace (MUCEM, Marseille2015), Afrotopia African Biennale of Photography(Bamako, Mali 2017) et Biennale of Photography in the Contemporary Arab World (Paris 2017).

Il a gagné le POPCAP award (Africa Image, Basel 2015). Son travail a été exposé à Irada. Il est le directeur de photographie à Fallega (2011), a un film documentaire à propos du printemps arabe.

En Tunisie, Ben Romdhane a participé au World Press Photo 2013 “Reporting Change initiative”, et est un membre des collectives “Rawiya” et “Native”.

*Communiqué