VIDEO Mariah Carey se ridiculise (encore) lors de son live à Times Square

0
1908

Une fois n’est pas coutume : la diva a une fois de plus raté son live à New York. Dès son arrivée sur la scène de l’émission « Dick Clark’s New Year’s Rockin’ Eve With Ryan Seacrest » samedi 31 décembre, Mariah Carey a semblé quelque peu blasée en fournissant le minimum d’efforts lors de ses déplacements et, surtout, en chantant en playback ! Pire encore, elle en a eu marre et a arrêté de chanter Auld Lang Syne, ce qui a permis aux nombreux spectateurs de comprendre qu’une bande son l’accompagnait. Et pendant We Belong Together, Mariah a expliqué aux spectateurs que le titre joué était la version album et « que ça ne s’améliore pas »… Et les réseaux sociaux ne l’ont pas ratée… Mais que s’est-il passé ?

Selon la manageuse de la star, Stella Bulochnikov, « il y avait un problème au niveau de la production ainsi que des difficultés techniques […] Il n’y avait malheureusement plus rien à faire pour continuer vu les circonstances ».

« Je ne connaîtrai jamais la vérité, mais je sais que nous leur avons dit à trois reprises que le pack de son micro sans fil ne marchait pas et que la production était désastreuse, a-t-elle ajouté à US Weekly. Je ne vais évidemment pas appeler le F.B.I. pour une enquête. C’est comme ça : c’est le réveillon du nouvel An à Times Square. Mariah leur a fait une faveur. Elle était la plus grande star là-bas et ils n’ont pas pu régler leur m**** […] Ils savaient que son oreillette ne marchait pas. Ils n’ont pas lancé de coupure pub. Ils n’ont pas arrêté la diffusion sur la côte Ouest, ils l’ont laissée juste pour les audiences.  »

Et Mariah dans tout ça ? Elle est « furieuse » contre Michael Schimmel, procureur exécutif, et Dick Clark Productions, la société de production de l’émission. Dimanche matin, en trouvant toutes ces réactions négatives, elle a tweeté « Shit Happens » en accompagnant son message d’un GIF à elle. Autre personne mécontente de cette prestation, le chanteur américain Josh Groban qui a tweeté : »À chaque fois que l’une des plus grandes voix de ma génération fait du playback, un ange perd ses ailes ». Un tweet supprimé après un retour négatifs du public. Finalement, personne n’est content. Bonne année quand même !

Flashback du désastre de Mariah lors du « Christmas at Rockefeller Center 2014 » :