Une journée chez Chouftouhonna

0
250

C’est au cœur de la médina, au palais du théâtre national tunisien, qu’a eu lieu hier le coup d’envoi de la quatrième édition de Chouftouhonna, le festival international d’art féministe de Tunis.

Toutes nationalités confondues, elles se rassemblent dans cet établissement mythique qui respire l’art dans ses moindres coins et recoins, pour défendre une même cause… celle de la Femme.  


De petits stands d’associations -telle que l’Association tunisienne de prévention positive, de livres féministes, etc., marquaient l’entrée du théâtre, suite auxquels on a découvert “Soukouhonna” (Leur marché), un espace où des femmes artisanes exposent leurs créations : bijoux, sacs, vêtements, etc.

👩‍🏭 Since its second edition, Chouftouhonna has givento create a space where there are no limitsand walls between art…

Gepostet von Chouftouhonna am Donnerstag, 6. September 2018

Notre petite marche nous a ensuite menées vers la salle Bernard Turin, là où a eu lieu le Fishbowl. Les différentes artistes qui participent à cette édition se sont en effet présentées, l’une après l’autre, ont expliqué leur projet, et se sont exprimées quant à ce combat qui les unit, qu’est le féminisme.

On y découvre entre autres le parcours d’une musicienne – joueuse de Kanun, née de parents palestiniens, qui a vécu en Tunisie, et qui y revient 20 ans après pour se produire dans Chouftouhonna,… mais aussi celui d’une Djette réalisatrice belge, ou encore d’une jeune photographe tunisienne, etc. 

On s’est plus tard aventurées dans les escaliers, qui mènent au toit, pour y découvrir diverses œuvres accrochées aux murs, évoquant toujours la cause des femmes, les injustices auxquelles elles doivent faire face, leur bataille,…   

Le programme de cette quatrième édition n’était alors qu’à son début, des performances artistiques, concerts, séances de lecture, des projections de films, ayant ensuite eu lieu,… jusqu’à la cérémonie d’ouverture.

La journée s’est terminée au Wax bar, avec “Time’s Up”, la soirée after où se sont produites les trois DJettes : Cinthie – BESTE MODUS [DE], Sonae – Monika Entreprise [DE] et Zoe Mc Pherson – SVS Records [BEL].

Pour toutes celles et ceux qui veulent participer au festival, rien n’est encore perdu. Chouftouhonna continue jusuqu’au 9 septembre. Voici le reste du programme :