Le corps de la femme est souvent utilisé à tort et à travers dans les publicités le réduisant à un simple objet du désir. Mais cette fois, le monde du marketing a touché le fond, et plus précisément en Chine où un restaurateur a voulu attirer l’attention et se faire de la pub en faisant une offre des plus…sexistes. En effet, à Hangzhou, le propriétaire du restaurant Trendy Shrimp a décidé d’offrir une remise à ses clientes en se basant sur la taille de leur soutien-gorge. Ainsi, plus celles-ci avaient une forte poitrine, plus elles bénéficiaient de réduction sur la facture : 5% pour les bonnets A contre 35% pour les bonnets G.

affiche-sexiste

Une campagne discriminatoire et sexiste qui créé un tollé sur le net puisque les réactions ne se sont pas fait attendre. On espère que les autorités chinoises ont pris les mesures nécessaires contre ce restaurateur.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?