Un prédateur sexuel gay piège deux cambrioleurs qui se sont introduits chez lui. La suite ?

0
9765

« C’est le jeu ma pauvre Lucette ! ». Dans la vie, il y a ceux qui réussissent et ceux qui échouent. Comme par exemple ces deux hommes qui pensaient rejouer Ocean’s Eleven mais qui ont finalement eu Maman J’ai Raté l’Avion à la place… Kim Gorton, 36 ans, et son ami Garfield Morgan, 54 ans, se sont introduits par effraction dans une maison en Floride. Malheureusement pour eux, elle n’était pas vide. Malheureusement pour eux (bis), le propriétaire est un prédateur sexuel gay très connu.

wolfman

Oui, Harry Harrington, dit « The Wolfman », est sorti il y a deux ans de prison après y avoir passé une décennie pour infractions sexuelles (sur des hommes). Du haut de ses 2m, l’ancien prisonnier n’a donc eu aucun mal à maîtriser les deux cambrioleurs, les attacher et en faire ses esclaves sexuels. Pendant 5 jours, Kim et Garfield ont donc passé la journée à être sodomisés par L’homme-Loup. Leur calvaire n’a cessé que lorsque les voisins ont entendu les cris et plaintes des deux voleurs. « Ils ont de la chance d’être en vie, mais ils ne seront jamais plus les mêmes, explique l’un des policiers. Ils sont traumatisés ». Une situation qui nous rappelle étrangement une scène du dernier épisode de la saison 6 de Game of Thrones (les fans comprendront). Tel est pris qui croyait prendre…

moutain-got