Turquie : il accroche 440 paires de chaussures représentant les femmes assassinées par leurs conjoints

0
232

La violence conjugale ne connaît pas de frontières. Si en France, le nombre de féminicides est de 121 en 2018, en Turquie la situation est encore plus grave. En effet, 440 femmes sont décédées sous les coups de leurs conjoints la même année.

L’artiste turc, Vahit Tuna, a voulu dénoncer ce fléau, en créant une œuvre d’art représentant les victimes. Pour cela, il a posé 440 paires de chaussures sur la façade d’un bâtiment. Chaque paire de chaussures incarne ainsi une femme décédée.

L’artiste s’est inspiré d’une tradition du pays. En effet, dans certaines régions de la Turquie, il est coutume de déposer les chaussures d’un défunt sur les murs de la maison.

En Tunisie, la violence conjugale est la première cause de mortalité chez les femmes âgées entre 25 et 35 ans. Selon Néziha Laabidi, la ministre de la Femme, la Famille et l’Enfance, 40 mille plaintes pour violences conjugales ont été recensées en 2018.