Turquie : de nouvelles mesures pour encourager les naissances

0
1086

Pour encourager les femmes à avoir plus d’enfants, le gouvernement turc annonce jeudi de nouvelles mesures telles que les primes de naissance et un allongement des congés maternité.

Le chef du gouvernement islamo-conservateur turc assure que ces mesures sont indispensables pour sauver l’économie du pays qui est mise en danger à cause du vieillissement de la population. Le gouvernement compte, de ce fait, accorder aux jeunes mères une prime de près de 600 livres turques (environ 220 euros) pour chacun de leur enfant. Aussi, les mères de famille, qui bénéficient déjà de quatre mois de congés maternité, pourront désormais reprendre leur travail à mi-temps tout en touchant un salaire à plein temps pendant deux mois. «L'économie peut être relancée après une crise, mais si le développement des familles est perturbé, nous ne pouvons pas y remédier», explique le premier ministre Ahmet Davutoglu à la télévision. Des mesures qui viennent renforcer la stratégie du gouvernement islamo-conservateur qui ne cesse d’appeler les femmes à se concentrer sur leur rôle de mère et à avoir plus d’enfants. Le président Recep Tayyip Erdogan a notamment déclaré récemment que la contraception était une « trahison ». Le ministre de la santé Mehmet Muezzinoglu a également soutenu que la seule carrière possible pour une femme est la maternité ce qui n’a pas manqué à susciter la colère et l’indignation des féministes turcs.

]]>