Tunisie : Vers l’annulation de la loi autorisant le violeur à épouser sa victime

0
170

Ce jeudi 2 février 2017, Samia Doula, chargée de mission à l’office de la ministre de la Femme, a annoncé  sur les ondes de Shems Fm l’amendement de l’article 227bis du Code Pénal et ce, dans le cadre du projet de loi contre les violences faites aux femmes. Ainsi, elle a affirmé que la loi ne permettra plus au violeur de se marier avec la victime pour échapper à la peine de prison.

Samia Doula a par ailleurs déclaré qu’un texte de loi interdisant le violeur de s’approcher de la victime sera également ajouté. Quant à la peine encourue, elle variera entre 20 ans de prison et la perpétuité en cas de récidive.