Tunis est la Capitale de la danse et des mots

0
1043

En plus de Doc à Tunis, qui a démarré hier, l’association Ness El Fenn organise deux autres festivals. Tunis Capitale de la danse du 27 avril au 1er mai et Al Kalimet, festival des mots du 28 avril au 1er mai.

Tunis Capitale de la Danse 

Pour les amoureux de la danse, Tunis Capitale de la Danse reste un rendez-vous incontournable pour voir des spectacles et des nouveautés signés par des artistes de renom tels que Oumaima Manai, Najib Khalfallah, Imed Jemaa etc. et de découvrir les travaux de jeunes artistes moins connus du domaine.

Danse-1

Le festival programme des soirées spéciales avec des thématiques. Cette année, danse indienne (28 avril), danse orientale (29 avril), salsa (30 avril), tango (30 avril), et cypher Bboy (1er mai) sont prévues pour un moment d’évasion aux passionnés de musique et danse du monde.

Le 4ème art, le mondial et les locaux de l’IFT abriteront de ce fait les nombreux spectacles prévus pour cette nouvelle édition, dont voici le programme :

programme-danse

Par ailleurs, l’opération Feux Rouges se tiendra également cette année, apportant avec elle toute son énergie habituelle. Les jeunes danseurs investiront les feux rouges des artères principales de la ville aux heures de pointe. Le but étant de détendre et de distraire les automobilistes.

Les régions quant à elles, seront de la partie, à travers un concours de danse de jeunes compagnies régionales : Sidi Bouzid, Gafsa, Sfax, Gabès, Mahdia, Tozeur, Kasserine, Siliana et Tunis. Les troupes des différentes villes performeront devant un jury au sein de l’IFT et ce par le biais du concept de « Fabrika ». Les prix à gagner sont d’une valeur de 10 000 dinars pour le premier, 5000 dinars le second et 2500 dinars le troisième.

Al Kalimat, le festival des mots

Le festival des mots reprend également du service. Il se déroulera du 28 avril au 1er mai.

Kalimat

Le marathon des mots rend hommage à Gamal Ghitany et Sghaier Ouled Ahmed et prévoit entre autres un grand entretien avec le grand écrivain français Michel Onfrey et deux auteurs syriens Sabra Yari et Nouri Aljarah.

Le festival se déroulera au 4ème art, à Fondouk El Attarine et dans les locaux de l’IFT. Cependant et pour rester fidèle à l’un des principes de l’association Ness El Fenn, à savoir de démocratiser l’art et la littérature, les étudiants de l’Institut Supérieur d’Art Dramatique investiront l’espace public et donneront des lectures dans les métros et les trains de banlieue.

Copyright Photo: Jallouli. Tirée du spectacle « Public » d’Imed Jemma programmé pour le festival Tunis, Capitale de la Danse