Tout sur la 4ème édition des JMC (Journées Musicales de Carthage) du 8 au 15 avril

0
276

La 4ème édition des JMC-Journées Musicales de Carthage aura lieu du 8 au 15 avril prochains. Une nouvelle édition qui s’annonce plus branchée que jamais avec une programmation qui va de la musique traditionnelle, au jazz, en passant par l’électro ou encore le rap, voir le métal oriental et d’autres styles et influences musicales. Branchée et jeune, car cette édition fait aussi la part belle aux jeunes artistes tunisiens, arabes et africains aux talents prometteurs.

Spot Officiel des Journées Musicales de Carthage 2017

Avec le superbe spot officiel de cette année, on vous annonce que les Journées musicales de Carthage se dérouleront du 8 Avril au 15 Avril 2017 !Une semaine de découvertes musicales et de plongées artistiques qui serviront autant le mélomane que le professionnel !Vous pouvez trouver plus d'informations sur le site : http://www.jmc.tn/fr/home#jmc2017#branchi_elmouzika

Gepostet von ‎JMC – أيام قرطاج الموسيقية‎ am Mittwoch, 29. März 2017

A l’instar des JCC (Journées Cinématographiques de Carthage) ou des JTC (Journées Théâtrales de Carthage), les JMC se veulent être la grande manifestation arabe et panafricaine. Depuis la relance post-révolution des JMC, ce rendez-vous est devenu une grande occasion pour l’industrie musicale maghrébine, arabe et africaine de mettre en place un marché musical panafricain rayonnant bien au-delà du continent Africain.

A la tête de cette nouvelle édition, le musicien Hamdi Makhlouf, en président du comité d’organisation. Hier matin a eu la conférence de presse, durant laquelle les grandes lignes du festival ont été présentées.

Les JMC, c’est d’abord du spectacle

Les JMC, c’est d’abord du spectacle avec des concerts et des show-cases à l’instar des plus grands festivals musicaux actuels. Pour cette année, tous les jours et à partir de 19h00, des concerts sont organisés dans le cadre de la compétition officielle du festival. Ainsi, seront en compétition huit artistes ou groupes tunisiens, à savoir Mahmoud Turki, Nour Harkati et le collectif Aytma, Wajdi Riahi, Sabry Aouni, Nawathar, Tahar Guizani & Mortadha Ftiti, Yuma Duo, et Badr Dridi ; deux marocains : Aywa et Hichem Telmoudi, un égyptien avec Hawas ; et un centrafricain par la présence d’Emma Lamadji.

https://www.youtube.com/watch?v=Lgtp53T5rek

Nour Harakati

Les enfants ne sont pas en reste puisqu’un concert leur est proposé le dimanche 9 avril et une compétition au complexe culturel Mahmoud Messadi leur est ouverte sur deux journées. Le mercredi 12 «L’enfant créateur» sera réservé aux titis instrumentistes, et le jeudi 13 aux choristes. Ces enfants ont entre 9 et 14 ans.

Bien au-delà de la compétition officielle et dans un esprit de décentralisation, les Journées Musicales de Carthage proposent des concerts off, programmés à 17h00, aussi bien sur Tunis, le Grand-Tunis que sur 5 régions. Une sélection off qui sera marquée par la diversité et l’originalité de la programmation mais aussi par la gratuité de certains spectacles.

L’avenue Habib Bourguiba de Tunis sera le cadre, du 09 au 13 avril, des prestations du groupe marocain N3rdistan, d’Alphawine Populaire de Nidhal Yahyaoui, de l’artiste égyptienne Fayrouz Karawya, d’El Banda, et du groupe maroco-sénégalo-ivoiromozambicain Jokko. Cette année, les JMC ont opté pour un nouveau lieu, en ce qui concerne les concerts off. Il s’agit de l’espace Carmen, qui abritera, le vendredi 14 avril, le quatuor Cadences et le Jazz band ISM Sfax.

Du côté du Grand-Tunis, les JMC ont choisi Sidi Hassine-Sijoumi, CinéVog (Salammbô), et la maison de Culture Daouar Hicher, pour y programmer, respectivement, les spectacles de Belgacem Bouguenna, Ayman Boujlida, la Gambienne Sona Jobarteh.

Du côté des régions, 5 villes ont été sélectionnées Douz, Monastir, Nabeul, Siliana et Le Kef, pour y voir performer les artistes Ali Mrabet, Omar Elouaer, Zied Zouari, Ghoula, et Punic Lions.

Ghoula

Et un Salon des industries de la musique

Car un festival ne tourne pas uniquement autour des prestations scéniques, il était important de mettre en avant un espace d’échange entre professionnels du domaine de la musique. Sur toute la durée du festival, le salon accueillera 37 exposants venus de nombreux pays (Tunisie, Turquie, Maroc, Angleterre, Cameroun, France, Cote d’ivoire, Egypte). Bien qu’orienté vers les professionnels, le salon est ouvert au grand public, qui pourra profiter des réductions sur les instruments de musique et des prestations live prévus.

La nouveauté JMC2017 : Le méga concert

Un méga-concert certes, mais un méga concert 100% tounsi, puisque le festival tient à donner le coup d’envoi de cette nouvelle partie de la manifestation à travers un groupe au rayonnement international mais au cachet bien national. Et c’est Myrath qui été choisi pour assurer un grand show le vendredi 14 avril sur la scène mythique de l’amphithéâtre de Carthage.

Les soirées de clôture et d’ouverture

Quant aux soirées d’ouverture et de clôture, la première verra la prestation de Raoudha Abdallah et la seconde celle d’Amine et Hamza Mraihi. La première étant lauréate du prix du meilleur spectacle musical tunisien dans le cadre des JMC 2016 pour son spectacle « Asrar ». Elle présentera son nouveau projet « Gottayti » lors de la cérémonie d’ouverture. Quant au duo Amine et Hamzi, les deux frères présenteront en exclusivité leur nouvel album, qui sortira dans les bacs demain.

Le festival promet de belles rencontres artistiques et des spectacles inoubliables. Les billets sont déjà en vente sur le site.