Top 10 du Tunisien au volant

0
3614

Conduire en Tunisie n’a vraiment rien d’une partie de plaisir! Les routes mal entretenues, les embouteillages à tout moment mais aussi et surtout, le Tunisien au volant :

1-L’anti-piéton: il fonce dès qu’il voit les bandes rectangulaires blanches, accélère en apercevant une flaque d’eau et se gare sur le trottoir juste pour le plaisir ou parce qu’il n’a aucun scrupule à se garer n’importe où!

2-Le « rétrovisophobe »: en achetant sa voiture, il a dû se demander à quoi pouvaient bien servir ces petits miroirs accrochés aux portières, après il a dû se dire qu’ils étaient là pour la déco.

3-Le rouspéteur : il est tout le temps sur les nerfs, lance des regards assassins à tous ceux qu’il croise et engueule tout le monde, en particulier lorsqu’il est en tort et qu’il est bien installé dans sa voiture verrouillée de tous les côtés.

4-L’égoïste : il a toujours la priorité et il faut absolument qu’il passe le premier, quitte à bloquer toute la circulation. “Nalaab wella Nharrem”. Mais attention, il peut être bien éduqué. Il dit merci et lève la main pour s’excuser.

5-Le daltonien : un vrai mystère celui-là. Il s’arrête au vert, passe au rouge, accélère à l’orange… C’est à croire qu’il a appris le code de la route à l’envers.

6-Le schizophrène : il brûle les feux, roule vite, zigzague entre les voitures, jette sa canette de bière vide par la fenêtre… puis se rappelle soudainement le code de la route. Il respecte alors la priorité, les feux, le cédez-le-passage, la vitesse autorisée, etc. Non, vous ne rêvez pas… c’est que monsieur vient d’apercevoir un agent de police.

7-L’allergique au clignotant : il roule tranquillement et soudain hop ! Il tourne à droite. Mais on doit le comprendre, ça doit être vraiment compliqué pour lui de bouger son doigt tout en tenant le volant.

8-Le fan du parking en deuxième position: Quoi? J’ai dit deuxième? Je voulais dire troisième ou même quatrième position… et en toute âme et conscience s’il-vous-plaît. Mais c’est tout-à-fait normal, monsieur est descendu s’acheter des clopes.

9- L’aventurier : un vrai fou celui-là. Il adore rouler en sens interdit ou sur les voies ferrées du métro, emprunte la voie contraire dans un embouteillage et réussit à se remettre dans la file, accélère en voyant un radar automatique tout en roulant sur le bas-côté. Bravo champion !

10- L’amoureux du klaxon : klaxonner est son hobby favori. Matin, midi et soir, ce son aigu et si particulier lui procure une telle joie qu’il ne peut s’en passer, surtout en plein milieu d’un bouchon.