Top 10 des mots à la mode en Tunisie

0
3112

Pour être dans l’air du temps, pour éviter de gratifier vos interlocuteurs d’un visage perplexe et surtout, pour ne pas être dépassée par votre gamine de 15 ans qui vous regarde l’air de dire «Maman, tu comprends trop pas» (ne la corrigez pas, c’est aussi unsyntagme à la mode)…

1- Selfie: Mot en vogue pour désigner une photo que tu prends toi-même, de toi-même, avec un téléphone qui coûte un bras, justement celui que tu utilises pour la prendre. Quand les stars font un selfie, ça donne un truc super fresh, naturel, toujours hyper bien cadré. Forcément, une star, ça a le bras long… Mais quand c’est toi qui t’y colles, tu as la moitié de la tête qui déborde du cadre, une mine aussi détendue qu’un contrôleur fiscal et des narines qui feraient passer un éléphant dans un Range Rover.

selfie

2- Jean boyfriend: Le concept consiste à porter le jean de son mec, de forme large, androgyne, et de faire comme Kate Moss. Sauf que Kate Moss ne sort qu’avec des dandys filiformes! Notre amoureux à nous a une barrique de bière à la place du bide et on ne peut emprunter son jean que pour une soirée déguisée.

3- Le buzz: Ce terme anglais se traduit par «bourdonnement». Lorsque vous l’entendez, vous pensez au bruit des abeilles, et c’est normal. L’expression «faire le buzz»(prononcez «beuz») signifie faire peu à peu du bruit sur internet et se répandre sur la toile. Ainsi, une vidéo, une information ou une chanson peuvent «faire le buzz». En quelques heures ou quelques jours, des milliers d’internautes voient cette vidéo, ont connaissance de cette rumeur, entendent cette chanson et la transmettent à leurs contacts.
En réalité, les buzz en Tunisie, c’est les décolletés des stars présentes aux JCC, c’est un arbre abattu à Carthage par le gérant d’une pâtisserie pour qu’on puisse voir la façade de son local ou bien c’est la file interminable de Tunisiens devant la maison d’un voyant marocain…En somme, rien de bien palpitant.

Marwa-Agrebi

4-Mriguel: Issu du français «réglé». En tunisien, cela prend un tout autre sens. Par exemple, quand ton agent immobilier te dit au téléphone:«Mriguel», cela signifie en réalité que tu ne verras pas la couleur de ta nouvelle maison avant des mois.

5- Swag: Le terme Swag (ou Swagg) vient à l’origine du terme «Swagger» en anglais qui signifie globalement «la manière de se présenter au monde avec confiance et style». C’est la sophistication du style vestimentaire associée à une attitude «cool». En réalité, être swag un lundi matin après un week-end désastreux est aussi ambitieux que d’espérer voir l’équipe tunisienne de foot remporter la Coupe du monde… Circulez, il n’y a rien à voir.

swag

6-Grave: Grave ne veut pas dire catastrophique, bien au contraire. Grave exprime un degré d’accord absolu avec l’interlocuteur. Les jeunes d’aujourd’hui ont décidément un vocabulaire très développé:
-Il fait beau aujourd’hui.
– Grave!

7- Atypique: On l’entend partout, tant dans le milieu professionnel que dans la vie personnelle. Ce mot peut avoir plusieurs significations:
-«J’ai un parcours atypique.» Entendre «Je ne tiens pas en place et je ne sais pas encore ce que je veux faire de ma vie.»
-«Elle a un physique atypique.» Manière polie de dire «elle est moche»

8- Mainstream: Mot inventé par les publicitaires pour signifier ce qui plait à la majorité ou qui a la capacité de générer une grande écoute. Repris par les bobo-snobinards pour dénigrer monsieur et madame Tout-le-Monde:«Passer ses vacances à Hammamet, c’est tellement mainstream!»

mainstream

9- Free: Associé au nom d’une personnalité emprisonnée ou privée de son droit à l’expression. En réalité, c’est le slogan d’une campagne de pub pour du lben… Bonjour le glamour!

10- Zebla fi poubela: Expression tirée du tube national 7oumani : «Ma vie sentimentale en ce moment, ki zebla fi poubella.»