The Voice saison 8 : le Tunisien Marouen repêché de justesse par Julien Clerc

0
509

Cette année, The Voice innove avec une nouvelle étape qui n’est pas de tout repos pour les candidats. Durant les K.O, chaque coach voit défiler ses 18 candidats avant de n’en choisir que 6 à la fin de l’émission. Il peut également s’accorder un temps de réflexion en envoyant ceux qui le font hésiter en zone rouge mais il s’expose ainsi au risque de se voir voler son talent par l’un des autres coachs.

Et samedi, c’est l’équipe de Jenifer qui a été la première à passer sur l’arène. Si Arezki, le coup de cœur de la chanteuse corse, avait impressionné par son interprétation de « Une valse à mille temps » de Brel, l’autre candidat à avoir « cubé » (dixit Julien Clerc) tout le monde a été Marouen. Le Tunisien nous a en effet offert une interprétation magistrale de « Chandelier » de Sia, une interprétation qui a impressionné les quatre coachs qui se sont mis debout pour le féliciter.

On s’attendait à cet instant à voir Jenifer buzzer pour le garder dans son équipe sauf que la coach a préféré l’envoyer en zone rouge. « C’est très dur parce que tu as un talent extraordinaire. C’était la perfection donc je ne peux pas te laisser repartir mais je vais m’accorder une petite réflexion » avait-elle lâché devant l’incompréhension générale.A la fin de la soirée, on pensait que Jenifer allait repêcher Marouen sauf qu’elle décide encore une fois de l’abandonner en lui préférant le Corse Petru. Grand moment de solitude pour l’étudiant en médecine mais qui se transforme rapidement en grand soulagement puisqu’il se retrouve volé par Julien Clerc. En effet, le coach décide de buzzer à la toute dernière minute et l’intègre ainsi dans son équipe.

Un billet pour les battles que le jeune Tunisien décroche et qui lui permettra peut être d’aller encore plus loin dans l’aventure The Voice, du moins on l’espère.