Après la gélule remplie de paillettes comestibles à insérer dans son vagin, une entreprise de cosmétiques scandinave appelée « The perfect V »  se targue de lancer une ligne de produits destinés au vagin, ou plus simplement des produits cosmétiques pour vulve.

Le maquillage qui se fait une place dans notre culotte? 

La quête de la perfection physique féminine a toujours été primordiale. Derrière cette obsession, les industriels ont senti une magnifique opportunité de vendre à ces femmes du maquillage pour les parties intimes. The perfect V, une entreprise scandinave spécialisée dans les cosmétiques intimes, a développé certains produits destinés au vagin : un nettoyant, une crème hydratante, un exfoliant, une brume rafraîchissante, un sérum raffermissant et un highlighter. Oui, un highlighter car la marque estime qu’un enlumineur ou Le Very V Luminizer ( comme ils l’ont surnommé) est utile même sous sa petite culotte.

Destiné à un usage visant à magnifier les parties intimes, cet enluminateur permet de faire un contouring du vagin, « un rayonnement instantané pour ajouter un supplément de beauté au V.  » explique ainsi le site. Par ailleurs, il est aussi destiné à éclaircir et minimiser les imperfections de la peau dues à l’épilation, et ce grâce à l’action de la fleur de sureau et de la vitamine E qui vont apaiser et lisser la peau.

Le credo de l’entreprise ? « On l’épile, l’adoucit, le rase, le perce, le tatoue, le teint, le décore – et parfois on le fait même bronzer – et après tout ça, on espère qu’il soit beau ? La délicate peau de notre visage et de notre décolleté reçoit notre attention jour et nuit après des traitements moins stressants, mais quand il s’agit de notre ‘V’, on oublie. Jusqu’à maintenant… »

A post shared by MARIO (@makeupbymario) on

Pourquoi c’est tendance? Vous l’aurez compris à la photo ci-dessus. Derrière cette tendance du moment, se cache la grande influence des sœurs Kardashian, qui ne cachent pas le fait de recourir à la cosmétique vulvaire. Et vous? Ca vous tente?

Par : Meriem Fakhfakh

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?