Témoignage : Mariés 2 enfants, on ne fait plus l’amour depuis 5 ans

0
5735

Mon mari et moi ne faisons plus l’amour depuis cinq ans, et c’est bien ainsi. Pourquoi j’en parle aujourd’hui ? Peut-être pour prouver que le sexe ne représente pas tout dans une relation. Commençons par le commencement : Mourad et moi nous nous sommes connus en 2001. C’était tout de suite le coup de foudre. Trois ans après nous nous sommes mariés et nous avons eu notre premier enfant après un an et demi de mariage. Trois ans après j’ai accouché de mon deuxième. Tout allait bien, à part bien sûr les petits tracas de tout couple, la routine, la fatigue, courir entre le boulot, les enfants et la maison, etc. Et comme la majorité des couples, nos ébats amoureux commençaient à être moins fréquents. Rien de vraiment alarmant au début, sauf que petit à petit faire l’amour était devenu une corvée, une sorte de devoir qu’on s’efforçait à accomplir. On se fixait un rendez-vous dans la chambre tous les samedis, puis le premier samedi de chaque mois. Pas de préliminaires, une seule et unique position. Moi je ne faisais plus d’effort “esthétique” ni “vestimentaire” comme j’avais l’habitude de faire, et lui ne me demandait plus rien.

Mais on s’est vite lassé et la routine a fini par reprendre sa place.

Un soir, je suis sortie avec mes amies et chacune commençait à parler de sa vie sexuelle. Mon tour arrivé, j’ai dit “ça ne sert à rien que j’en parle, on le fait presque plus”. Et c’est là que notre soirée a été transformée en une séance d’analyse de ma vie sexuelle, et c’est là que j’ai compris qu’apparemment quelque chose n’allait plus dans mon couple. Je suis rentrée chez moi, mon mari était en train de lire dans notre chambre, j’ai décidé de lui en parler. Il s’est alors avéré que ça commençait à le tracasser depuis un moment mais qu’il se disait que c’était forcément une crise qui allait passer. Après notre discussion, nous avons décidé de prendre les choses en main. Nous avons alors essayé de pimenter nos parties de jambes en l’air avec toutes sortes d’idées que nous avons trouvées sur internet (jeux érotiques, jeux de rôle, l’effet de surprise, etc). Au début ça avait l’air de marcher. On prenait plus de plaisir à faire l’amour, on le faisait même deux ou trois fois par mois. Mais on s’est vite lassé et la routine a fini par reprendre sa place.

On ne voulait et on ne veut même pas aller voir ailleurs.

C’est là que j’ai pensé à l’idée de consulter un spécialiste, plus précisément un sexothérapeute. Mon époux était réticent. J’ai alors commencé la thérapie seule jusqu’à ce que j’arrive à le convaincre de m’y rejoindre. Il nous a fallu pas plus de 5 séances pour comprendre que c’était une cause perdue, une perte de temps et d’argent. En fait non, cette thérapie nous a fait comprendre une chose. C’est qu’on n’avait plus envie de faire l’amour et que c’était pas grave. C’était comme une révélation. On s’aime beaucoup mais on n’a plus envie l’un de l’autre. L’”une fois par mois” se faisait de plus en plus rare, puis, plus rien du tout. Mais cela ne nous dérangeait pas plus que ça. On ne voulait et on ne veut même pas aller voir ailleurs. D’ailleurs à un moment la question s’était posée, et cette éventualité a vite été écartée, car notre amour est tellement fort qu’on ne peut même pas concevoir une telle option.

On va peut-être vous paraître ringards ou bizarres, mais c’est comme ça. Aujourd’hui moi j’ai 45 ans, mon mari en a 48, on ne fait plus l’amour mais on est bien, on adore nos enfants, on sort souvent en famille ou en amoureux, on voyage, on va à la piscine ensemble et la vie est belle ainsi.