«T’as pensé à  », le compte Instagram qui recense des exemples de charge mentale

0
2180

Prise de conscience ou simple changement des mentalités, de plus en plus de pages traitant de la charge mentale affluent sur les réseaux sociaux. «T’as pensé à » s’inscrit dans cette lignée. Il s’agit d’un nouveau compte Instagram qui regroupe des témoignages de plusieurs femmes. Créé par Marie, une blogueuse française, le compte cumule plus de 22 000 abonnés et 70 témoignages.

La jeune femme a commencé par y partager sa propre expérience « Depuis que je suis devenue maman en octobre 2017, cette charge m’a sautée à la figure. Je ne pensais jamais que je me retrouverais dans cette situation, parce que justement, je suis une féministe convaincue, que j’ai fait mes études sur l’histoire du féminisme, parce que ce sont mes principales lectures. Et je ne peux que le constater : je me suis plantée. J’ai pris tout en charge, j’ai laissé peu de place à mon compagnon, qui de son côté  ne s’est rendu compte de rien, ou du moins n’a pas voulu voir. »

Chaque post donne une définition personnelle de la charge mentale « La charge mentale, c’est quand tu sais mieux que ton mari où il a laissé ses vêtements de la veille », ou encore « La charge mentale pour moi, c’est partir en week-end entre copines, poussée par mon mec parce que « j’en ai besoin » Mais il me demande quand même de trouver un moyen de garde pour nos deux filles, car seul, il ne va pas y arriver »

D’autres témoignages sont à découvrir ici