#TalkAboutTrying : quand des femmes parlent de leurs difficultés à tomber enceinte

0
607

La compagnie Ferring Pharmaceuticals et l’association américaine Resolve ont lancé la campagne Talk About Trying pour donner la parole aux femmes qui ont du mal à tomber enceinte.

Sur les réseaux sociaux, les témoignages des couples se multiplient partageant le parcours du combattant pour procréer. En passant par les nombreuses méthodes de fécondation, de la perte d’espoir, de la colère, des pleurs et enfin de la dépression, des femmes se livrent à travers le hashtag #TalkAboutTrying:

« ..Plus de deux ans de tentatives de conception, je n’y ai même pas réfléchi à deux fois avant de faire une Fécondation in Vitro. Je me souviens avoir pleuré la première fois que je me suis fait une piqûre…je me souviens d’avoir tenu la main de Nathan et pleuré de joie en entendant pour la première fois les battements de cœur de mon bébé… » écrit par exemple une internaute sur son compte Instagram.

«…Comme j’étais blessée. Parfois, j’étais vraiment en colère contre Dieu. Combien de douleur et de chagrin je ressentais. J’ai donc menti à moi-même et aux autres. Parler de mes années d’infertilité a été si difficile… » écrit une autre femme.

Depuis ces dernières années, le nombre de couples qui rencontrent des difficultés pour concevoir a augmenté. L’augmentation serait due en partie à l’âge plus tardif de la première grossesse. Cependant, l’infertilité touche un couple sur 8 et concernerait 80 millions de personnes dans le monde. Dans 40% des cas, le problème de stérilité concerne la femme, 40%  de l’homme et 20% de la combinaison des deux membres du couple.