Street Art: Le musée à ciel ouvert du tunisien Mehdi Ben Cheikh cartonne à Paris

0
3282

Depuis quelques années, le Street Art investit la capitale française et plus précisément, le 13ème arrondissement. Derrière ce processus de démocratisation de l’art de rue, se trouve le tunisien Mehdi Ben Cheikh, directeur de la galerie d’art « Itinerrance ». Il est celui qui a mis en place les projets « Djerbahood » en Tunisie et « La tour Paris 13 » en France.  Depuis, et grâce à l’aide du maire du 13ème arrondissement, Jérôme Coumet, l’arrondissement s’est transformé en véritable musée à ciel ouvert.

C’est donc la rencontre d’un maire fasciné par le Street art et obsédé par la mise en valeur de son quartier par le biais de l’art, et d’un jeune homme ambitieux et conscient du potentiel de cet art libre et éphémère qui a fait naître ce beau projet.

Leur premier projet commun sera cette tour vouée à la démolition, que des artistes investissent des mois durant, en y inscrivant à coup de peinture, de graffitis, de calligraphie, de collages et autres pochoirs,  des œuvres éphémères qui seront détruites avec le bâtiment. Le projet connaîtra en 2013 un franc succès et les touristes viennent du monde entier visiter la tour magique.

Au fil du temps, et entre la Place d’Italie et la station métro Chevalret, de nombreuses fresques se sont installées, élaborées toutes par des street artistes mondialement connus (Obey, C215, Inti, Invader etc) . Au duo Mehdi et Jérôme, s’associe alors la galerie Mathgoth pour un projet qui marquera aussi bien les habitants que les visiteurs du 13ème. Le résultat final est un parcours artistique intitulé « Street art 13 ».

stree-1

Obey

street-3

Inti

Au total, 28 fresques murales décorent les grandes façades des bâtiments. A ce jour, 21 street artistes de 10 nationalités différentes ont participé à la mise en place de cette ballade artistique.

Les bâtiments prennent les noms et les couleurs des œuvres qui les habillent. Ici, c’est le gros chat de C215. Au 110 rue Jeanne d’Arc, c’est le pochoir géant de Jana&Js qui orne la façade à R+5. Le Dr House d’Invader est quant à lui visible sur le Boulevard Vincent Auriol. L’une des plus belles fresques est « Delicate Balance », signée l’américain Shepard Fairey  (Obey) est visible au 60 rue Jeanne d’Arc.

A voir et/ou à revoir si vous visitez ou habitez la ville lumière. Bravo à notre artiste et galeriste franco-tunisien : Mehdi Ben Cheikh.

street-2

Jana&Js

street-4

C215

street-5

Obey

Toute la liste des fresques et adresses:

Alapinta (Chili) / 50 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris

BTOY (Espagne) / 3 rue Esquirol 75013 Paris

C215 (France) / 141 boulevard Vincent Auriol 75013 Paris

David de la Mano (Espagne) / 3 rue Jenner 75013 Paris

Ethos (Brésil) / Stade Carpentier / 81 boulevard Masséna 75013 Paris

Faile (USA) / 110 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris

Inti (Chili) / 13 rue Lahire 75013 Paris

Inti (Chili) / 129 avenue d’Italie 75013 Paris

Inti (Chili) / 80 boulevard Vincent Auriol 75013 Paris

Invader (France) / Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière / boulevard Vincent Auriol 75013 Paris

Jana & Js (Allemagne, France) / 110 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris

M-City (Pologne) / 122 boulevard de l’Hôpital 75013 Paris

OBEY (États-Unis) / 93 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris

OBEY (États-Unis) / 60 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris

OBEY (États-Unis) / 186 rue Nationale 75013 Paris

Pantónio (Portugal) / Croisement boulevard Vincent Auriol et rue Jenner 75013 Paris

Pantónio (Portugal) / Avenue de Choisy / Place de Vénétie 75013 Paris

Roa / Ascenseur / Rue Marguerite Duras 75013 Paris

Sainer (Pologne) / 13 avenue de la Porte d’Italie 75013 Paris

Stew (France) / Place de la Vénétie 75013 Paris

Vhils (Portugal) / 173 rue du Château des Rentiers 75013 Paris