Street Art : Djerbahood volume 2

0
77

Le phénomène Djerbahood reprend un nouveau souffle dans les rues de Djerba. Devenue une référence internationale pour les amateurs d’art urbain, cette aventure artistique exceptionnelle poursuit son évolution et livre de nouveaux chefs d’œuvre…

Depuis quelques mois, Djerba est à nouveau le théâtre de performances artistiques uniques. C’est dans le village historique d’Erriadh que s’activent discrètement de nombreux street artistes dans le cadre du célèbre projet Djerbahood. Initiée en 2014 par Mehdi Ben Cheikh, directeur de la galerie parisienne Itinerrance, cette expérience inédite en Tunisie a révolutionné l’accès à l’art, faisant du pittoresque village un véritable musée à ciel ouvert au rayonnement international. Avec plus de 250 œuvres réalisées par 100 street artistes de 30 nationalités différentes, Erriadh est rapidement devenu une destination touristique privilégiée des amateurs d’art urbain.

Sept ans plus tard, ce sont 60 street artistes tunisiens et étrangers qui poursuivent l’expérience Djerbahood dans le cadre du programme européen Tounes Wejhetouna. Cette année, le projet s’enrichit d’une nouvelle dimension, créant une passerelle entre art urbain et artisanat local. Artistes et artisans sont ainsi associés pour valoriser le riche patrimoine historique et culturel d’Erriadh, paisible village à l’Histoire plurimillénaire doté d’une architecture singulière et dans lequel règne la tolérance entre les trois religions monothéistes.

En plus des travaux de restauration effectués sur les façades où sont installées les nouvelles œuvres, de nouveaux supports conçus par les artisans djerbiens offrent un large champ technique aux artistes et ont créé une véritable synergie créatrice. Des grandes fresques murales aux jarres ornées de calligraphies arabes et hébraïques, sans oublier les créations en métal et en transfert sur grès produit par Somocer Group ; la nouvelle version de Djerbahood promet de belles surprises !

Alors si vous êtes de passage à Djerba, hâtez-vous de parcourir les ruelles d’Erriadh : vous aurez peut-être la chance d’assister à la création d’une des œuvres de Djerbahood… L’expérience se poursuit jusqu’en 2022.