Après la réussite de la 1ère édition des Pianissimes intitulée « Ons & Friends », l’édition 2018 sera en hommage au jeune pianiste mais aussi combattant Skander qui bataille chaque jour la maladie de Morquio (La mucopolysaccharidose de type IV) par la musique. Cette édition sera d’ailleurs intitulée «Skander & friends ». Le spectacle aura lieu ce soir à 22h00 à l’Acropolium de Carthage. 

Le programme des Pianissimes devra mettre l’accent sur la diversité musicale : Grands classiques, chant & opéra, piano 4 mains, jazz, boogie woogie, improvisations et musiques orientales, dans le but de recréer une atmosphère exceptionnelle porteuse de musique « nouvelle ».

Le concert sera ouvert par le pianiste jazzman Omar El Ouaer qui mettra en honneur son projet jazz moderne Tunisien et son nouvel album « Amber » qui a été récemment récompensé par le Prix de la Fondation Rambourg 2018.

Plusieurs jeunes virtuoses du Piano se produiront lors de ce concert, comme Ons Ben Romdhane (9 ans-lauréate du 3ème Prix du Concours International de Cologne 2017 en Allemagne), Selim Khamassi (16 ans-lauréat du 2ème Prix du Concours International Malek Jandali 2017 à New York) et Khalil Ghazala (13 ans-lauréat du Tanit d’Or lors de la compétition de l’enfant créateur des Journées Musicales de Carthage 2017).
Dans le programme du Piano solo figurent de nombreuses oeuvres emblématiques de Mozart, Beethoven, Strauss, Burgmuller, Rimsky-Korsakov, Aram Khatchatourian et enfin Malek Jandali.

Le concert associe également des Grands chefs d’oeuvres de Fayrouz, Said Derouiche, Puccini et Michel Le Grand qui seront accompagnés au chant lyrique par les deux mezzo-sopranos Chiraz Ben Sadok et Ichraf Sallem. 

 

 

A propos de l’association Maram Solidarité

L’association Maram Solidarité, est une association fondée en Janvier 2014 par deux parents d’une petite fille souffrant d’un cancer pédiatrique (neuroblastome) et n’ayant pas les moyens de faire une opération d’autogreffe à l’étranger. Un appel aux dons international a été effectué et la petite Maram âgée de deux ans est partie pour effectuer ses soins en France. Maram nous a quitté le 8/10/2014 après un grand combat contre cette maudite maladie…

Le combat pour Maram s’est transformé en un combat pour tous. L’association oeuvre à aider des enfants à partir se faire soigner en France, à former des médecins hospitaliers dans de grands centres de recherche en Europe, à réaliser des rêves d’enfants malades, à prendre en charge des familles démunies parents d’adolescents malades mais aussi à améliorer les conditions de vie, d’accueil et de prise en charge des enfants atteints du cancer en Tunisie.

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?