Soirée ramadanesque de poésie vendredi à l’Institut Cervantes

0
65

Ce vendredi 31 mai à l’Instituto Cervantes, les ambassades d’Espagne en Tunisie et en Algérie, l’Instituto Cervantes à Tunis ainsi que l’association tunisienne L’Art Rue organisent une soirée ramadanesque de poésie.

Cette manifestation sera l’occasion de présenter et de faire connaître au grand public l’ensemble des travaux de jeunes poètes espagnols et maghrébins, résultat d’une résidence artistique qui a eu lieu à Tunis pendant le mois de mai.

Les traditions poétiques contemporaines de l’Espagne et des pays du Maghreb ont été relativement séparées, malgré la proximité géographique et historique de nos pays.

Les efforts des deux parties afin de connaître le meilleur de nos poésies sont louables, mais isolés (dans le cas de la Tunisie, l’anthologie de la poésie tunisienne contemporaine publiée en Espagne par la professeure Josefina Veglison ou l’anthologie générale de la littérature espagnole du XXe siècle coordonnée en Tunisie par la professeure Raja Bahri).

L’activité proposée vise à aller au-delà de la lecture ou du récital traditionnel comme moyen de diffusion de la poésie. Son objectif est de réunir des jeunes poètes espagnols avec leurs homologues maghrébins afin qu’ils connaissent (et fassent connaître) leurs œuvres respectives.

Ainsi, les poètes espagnols et maghrébins, avec l’aide de traducteurs, se partageront un espace et travailleront ensemble pour traduire une sélection de leurs poèmes.

Les participants espagnols sont Juan Carlos AbrilCarlos PardoRafael Espejo et Verónica Aranda ; les participants tunisiens, Jamel JlassiHouda Daghari et Achraf Kerkenni ; et algériens, Amina Mekahli et Salah Badis.

Vendredi 31 mai

À l’Instituto Cervantes

120, avenue de la Liberté, Tunis

Accès libre et gratuit

Selon communiqué.