Le diabète de type 2 peut être réversible en quatre mois. Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de McMaster (Ontario), la production insuffisante en insuline par le corps de 40% des patients a pu être réglée en réduisant le nombre journalier de calories de 500 à 700 calories, en faisant de l’exercice physique et en contrôlant leur taux de glucose. Ces malades ont donc pu arrêter la prise de médicaments car leur corps a pu produire assez d’insuline. « Cela donne au pancréas l’occasion de se reposer et réduit la quantité de gras emmagasiné dans le corps, ce qui en retour améliore la production et l’effet de l’insuline », a expliqué le docteur Natalie Mclnnes.

Une bonne nouvelle donc à tous les malades qui pensaient devoir prendre des médicaments à vie.  Le diabète de type 2, qui a tendance à se déclarer assez tard, touche 90% des malades de diabètes. Le corps n’est plus cabale de produire suffisamment d’insuline ou ses cellules ne peuvent plus réagir à l’insuline. Résultat, le glucose reste dans le sang et ne joue plus son rôle de carburant pour avoir de l’énergie.