Se faire ajouter des fossettes, une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur

0
441

Si vous craquez pour les beaux sourires, en particulier ceux accompagnés de deux petites fossettes, sachez qu’il est désormais possible d’en avoir ! Si, grâce à la chirurgie esthétique on peut rehausser les pommettes, repulper les lèvres, remodeler le nez,… et bien sachez qu’on peut aussi se procurer des fossettes ! Il s’agit de la “dimpleplasty”, une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur, notamment aux Etats-Unis.

View this post on Instagram

#Repost @tangielarkinradio (@get_repost) ・・・ Happy Monday Y'all! 🙋🏽Time to Tune in&check in boo's!💋 Thank you to @kaydee813 @lala716 and everybody who tagged me to let me know that me @drcurves @drcurvesskinandlasercenter @kimfacialsurgery & my #dimples 😁 made it on @theshaderoom 😍 a blog that I LIVE for! 😍😁‼️ #TheShadeRoom Holla at yo girl so I can school all those haters in the comments tho! 🙄 and y'all @blysticproductions Sent me the #DimpleDay teaser video today and I can't wait for you to watch my whole experience. It will be up on www.drcurvestvonog.com this week plus you know we gotta talk about it! Follow @og97.9 & #tunein for your chance to win tickets to see #JayZ – Plus the #OGReport Drama on your favorite celebs&more! Get the Free App if you're not in your car og979.com 🎶 #TangiesOnOG💋 #og979atl #classichiphop #dimplegang #AtlsFavoriteGirlfriend 💋

A post shared by Kim Facial Plastic Surgery (@kimfacialsurgery) on

L’intervention serait simple, d’après le chirurgien plastique Wright Jones, qui travaille à Atlanta. Il suffirait donc d’une trentaine de minutes, d’une anesthésie locale, et les patients auront enfin les petits creux aux joues, si désirés, pour une somme qui peut aller de 800 à 2500 dollars. L’opération consiste à effectuer une incision à l’intérieur de la bouche, puis de créer un défaut au niveau du muscle buccinateur situé dans la joue, indique le site Topsanté.

Mais ces fossettes sont temporaires, étant donné qu’elles ne durent que deux mois. Néanmoins, elle a beau être simple, l’opération demeure risquée. En effet, en l’absence d’une parfaite connaissance du visage du patient, des malformations sont susceptibles d’apparaître, telles que… des fossettes décalées ou trop creuses.

Alors, ça vous tente ?