Le tout premier défilé de Rihanna a été l’un des événements les plus attendus de la Fashion Week de New York Printemps-Eté 2019 et pour cause, la chanteuse est connue pour son audace et son style à contre courant des tendances. D’ailleurs, les personnes présentes au show n’ont pas été déçues par ce défilé hommage à la femme et à la féminité. En effet, pour présenter sa marque de sous-vêtements Savage x Fenty, la star a fait défiler des tops (Bella et Gigi Hadid), des mannequins peu connus et des femmes de toutes les morphologies et de toutes les couleurs de peaux. Mais pas que, puisque deux femmes enceintes ont également fait partie du défilé.

C’est Slick Woods, l’égérie de la marque qui a été la première à dévoiler son joli ventre arrondi dans un ensemble de lingerie sexy lacé sur les côtés, cachant simplement ses tétons à l’aide de 2 cache-tétons noirs. Mais la jeune mannequin de 22 ans n’a pas été la seule à défiler avec son baby bump. En effet, Riri a également fait appel à une danseuse qui a tenu à  faire quelques mouvements de danse dans un joli body rose pâle mais au décolleté vertigineux.

Ce n’est pas la première fois que l’on voit des mannequins enceintes défiler. En effet, on se souvient tous de Bianca Balti qui avait dévoilé son baby bump lors du défilé de Dolce&Gabbana, de Miranda Kerr pour Balenciaga, d’Alessandra Ambrosio pour le défilé Colcci ou encore tout récemment de Lily Aldrige qui avait moulé son ventre dans une très belle robe signée Brandon Maxwell.

Un joli message pour encourager les femmes enceintes à assumer leurs rondeurs.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?