Le marathon des Fashion Week prêt-à-porter 2018 touche bientôt à sa fin. En effet, après New York (du 6 au 13 septembre), Londres (du 15 au 19 septembre), Milan (du 20 au 25 septembre), c’est à Paris que les modeuses du monde entier ont posé leurs valises et ce du 26 septembre au 3 octobre prochain. Pour le moment, deux défilés sortent du lot : Dior et Yves Saint Laurent, car pour la première journée de la Fshion Week de Paris, il fallait voir les choses en grand.

Niki de Saint Phalle inspire la femme Dior

Maria Grazia Chiuri confirme une fois de plus sa patte féministe. La directrice artistique de la Maison Dior s’est inspirée pour ce défilé de l’artiste Niki de Saint Phalle connue pour ses œuvres exubérantes et son engagement féministe. Couleurs chatoyantes, robes miroirs bleu électrique, jupons de tulle, dragons et dinosaures imprimés sur des pulls de résille…la collection est gaie et on adore. La créatrice n’oublie pas pour autant la french touch avec l’incontournable marinière à message féministe « Why have there been no great women artists?’, la casquette de matelot et le jean. On valide !

Crédit photo : Imaxtree

Yves Saint Laurent : la Parisienne encore et toujours

Le défilé qui s’est déroulé au pied de la Tour Eiffel, a réuni la crème des people : Chiara Ferragni, Courtney Love, Lou Doillon, Charlotte Casiraghi, Catherine Deneuve…) et pour cause, il s’agit de l’un des défilés les plus attendus de ces Fashion Week. Chemises vaporeuses, épaules aux dimensions exagérées, cuir à profusion, dentelle immaculée…Anthony Vaccarello revisite la Parisienne glamour en sexy chic ! Big up !

Crédit photo : imaxtree