Retour sur événement: printemps des créateurs, une première édition réussie!

0
921

Quand le traditionnel et le design se conjuguent pour offrir un supplément d’âme aux matières artisanales et aux objets du patrimoine, nous nous retrouvons dans l’ambiance haute en émotions et en couleurs du « Printemps des Créateurs » ! Dans la continuité du mois du patrimoine, l’événement « Le Printemps des Créateurs », initié et mise en place par Chiraz Seini, promotrice indépendante, s’est voulu un rendez-vous incontournable pour découvrir des créateurs et artisans tunisiens talentueux et de tous horizons.

L’événement s’est étalé sur quatre rendez-vous en quatre lieux différents : le Restaurant La Galette à La Marsa (le 17 Mai), la Maison Des Arts à Tunis-Menzah 1 (le 23 Mai), l’Espace Zmorda à La Soukra (le 30 Mai) et le Café M'rabet à Tunis-La Médina (le 6 juin). Chaque lieu, par son architecture unique et son ambiance authentique, a favorisé une thématique particulière qui attira chaque fois un public différent. Tantôt ethnique, tantôt contemporaine, faite d’œuvres et de créations nourries par la richesse de matériaux ancestraux, l’intérêt de cette fête très originale fût aussi que les tunisiens de chaque coin du Grand Tunis purent s’identifier au concept en fonction des lieux.

Ainsi le « Printemps des Créateurs » fût dès sa première édition un franc succès, attira du monde et permis de mieux faire connaître chacun des exposants. De plus, les fonds générés sont essentiellement dédiés à l’association "Danseurs Citoyens" dans le cadre de la concrétisation d'un projet dénommé Lang'Art, un espace Tuniso-Africain réservé à la formation artistique et pédagogique des arts de la rue en Tunisie. Un montage vidéo couvrant les quatre dates sera prochainement diffusé dans le but de montrer l’événement à ceux qui ont suivi de loin, et ce toujours dans un souci premier de promouvoir un Tourisme Tunisien de qualité. Dans les prochaines éditions, il est d’ailleurs prévu que cet événement se déploie simultanément dans d’autres villes tunisiennes : Bizerte, Hammamet, Djerba … et de permettre ainsi à un maximum de jeunes créateurs de rencontrer leur public.

Par Jean Baptiste Mesona 

]]>