Repas de fêtes: comment ne pas se priver sans prendre de poids

0
2115

«Le meilleur moyen de résister à la tentation, c’est d’y céder,» disait Oscar Wilde et il avait raison! Pourquoi se priver d’un bon repas de fêtes quand il est possible de manger équilibré? Alors, préparez-vous, Mesdames, car c’est le moment de céder à la gourmandise sans culpabilité! 

Noël, réveillon du Nouvel An et Mouled, c’est ce qui vous attend en l’espace de quelques jours! Repas copieux, boissons sucrées ou alcoolisées, gâteaux, assida… toutes les tentations seront au rendez-vous et vous appréhendez le moment où vous vous pèserez et où vous découvrirez les kilos accumulés en si peu de temps. A y réfléchir, cela fait peur, mais on vous connaît: vous n’êtes pas du genre à vous déclarer facilement vaincue. Certes, le challenge de garder la ligne sera dur à relever mais pas impossible! En suivant nos conseils, vous céderez à toutes les gourmandises sans avoir peur d’exploser la balance. On parie?
 
Avant les fêtes

On pense à tort qu’il faut s’affamer quelques jours avant les fêtes pour pouvoir manger à sa faim le jour J. Grossière erreur! Quand vous mangez très peu pendant plusieurs jours, le corps se venge le moment venu. Et rien que l’odeur des bons mets préparés réveillera l’ogresse qui a sommeillé en vous pendant toutes ces journées de privation. Résultats: vous vous rabattez sur tout et en grande quantité. L’idéal donc est de manger équilibré avant les fêtes en faisant le plein de vitamines, de fibres et de sucres lents. Privilégiez les fruits et légumes, le poisson et les viandes maigres et surtout, évitez le grignotage, les fritures, les sauces riches, la charcuterie, les fromages et les pâtisseries trop sucrées car ce sont les pires ennemis de votre ligne.  

Pendant les fêtes

Pendant les fêtes, on ne fait que manger et papoter. Un duo qui, malheureusement, ne vous fait pas brûler de calories. Toutefois, il est possible de faire en sorte que les repas de fêtes ne se transforment pas en distributeurs de kilos en adoptant quelques règles simples:

– A l’apéro: mangez un fruit avant de sortir de chez vous pour ne pas arriver affamée chez vos hôtes. Mettez de côté les fruits secs et les chips, et préférez les bâtonnets de légumes, les canapés de saumon fumé, les olives… Evitez les sodas trop sucrés et les jus de fruits et prenez plutôt des boissons light. Et si vous aimez les boissons alcoolisées, sachez que le champagne et le vin sont moins sucrés et caloriques que les alcools forts.

– Le repas de fête: quelle que soit la formule (buffet, menu…), les repas de fête sont souvent composés de nombreux plats. L’idéal donc est de manger en petites quantités pour pouvoir goûter à tous les mets délicieux tout en veillant à remplacer les fritures et les sauces par des légumes et en limitant sa consommation d’alcool/sodas et de pain blanc. Misez sur de petites portions quitte à vous resservir si vous avez encore faim. Prenez aussi le temps de bien mastiquer les aliments, cela favorise une bonne digestion et vous permet de vous rassasier rapidement. 

Et surtout: bougez! Dansez, sautez… mais ne restez pas assise dans un coin. Proposez à votre hôte de passer une musique entraînante et faites participer tout le monde! C’est plus amusant d’accueillir la nouvelle année en musique et en plus, cela vous permettra de dépenser de l’énergie et de brûler quelques calories.

Menu de fêtes raffiné pour vous faire plaisir sans peser lourd sur la balance

En entrée: Gaspacho aux crevettes

Ingrédients: 1 poivron rouge, 1 poivron vert, 1 concombre, 500g de tomates, 3 gousses d’ail, 1 oignon, 1 bouquet de basilic frais, 200g de mie de pain, 8c. à soupe d’huile d’olive, 3dl de bouillon de volaille, 1 demi-verre de vinaigre, sel et poivre, 5 gouttes de Tabasco, 6 crevettes entières cuites, une dizaine de crevettes décortiquées cuites.

Préparation: Plonger quelques instants les tomates dans une casserole d’eau bouillante puis les peler. Retirer les pépins pour ne garder que la chair et la couper en dés dans un saladier. Ajouter les poivrons taillés en morceaux (après avoir enlevé les pépins et la partie blanche). Couper le concombre en tronçons. Eplucher l’oignon et l’ail et les détailler grossièrement. Mélanger tous les légumes, saler, poivrer et ajouter l’huile. Couvrir et laisser reposer 2 heures au frais. Ajouter le bouillon de volaille, le vinaigre, le Tabasco, quelques feuilles de basilic et la mie de pain, mixer le tout. Couper les crevettes décortiquées en petits morceaux et les incorporer au mélange. Répartir dans de jolis bols, décorer d’une crevette entière, d’un filet de vinaigre sur le dessus et d’une feuille de basilic.

Plat: Pavé de saumon rôti

Ingrédients: 6 pavés de saumon, 2 pommes vertes, 300g de crevettes entières cuites, 20 cl de crème entière allégée, 50g d’échalotes finement hachées, 10cl de whisky, 2c. à soupe d’huile d’olive, 400g de courgettes en rondelles, 300g de carottes en rondelles, 10g d’estragon finement ciselé, 250g de tomates cerises, quelques tiges de ciboulette, 2 citrons, sel et poivre, des brochettes en bois.

Préparation: Piquer sur chaque brochette en bois les carottes, les courgettes et les tomates cerises en les alternant. Saler et poivrer puis réserver. A l’aide d’un couteau, découper un cylindre au milieu des pavés de saumon en faisant attention à ne pas couper les filets en deux. Couper le dessus et le dessous des pommes. A l’aide d’un économe, faire tourner le morceau de pomme de façon à obtenir un long copeau. Citronner légèrement le copeau puis réserver. Faire chauffer une poêle à feu vif avec les deux cuillères à soupe d’huile, puis faire revenir les crevettes avec l’échalote hachée. Lorsque les crevettes sont bien dorées, verser le whisky puis flamber (attention au moment où on allume, une grande flamme va se produire). Retirer la moitié des crevettes (à utiliser en décoration), ajouter la crème, saler, poivrer puis laisser réduire une dizaine de minutes. Mixer le tout et replacer au chaud dans une casserole. Ajouter l’estragon finement ciselé, goûter pour corriger l’assaisonnement. Faire chauffer le four à 200°C et enfourner les brochettes 15 minutes. Chauffer une poêle à feu vif, y placer les pavés de saumon, saler et poivrer puis laisser cuire 2 à 3 minutes chaque face. Placer les pavés de saumon dans les assiettes, disposer un copeau de pomme dans le trou de façon à obtenir un puits de forme cylindrique. Décorer chaque pavé avec les tiges de ciboulette et quelques crevettes. Verser la sauce dans le puits et finir par une larme sur le côté du saumon. Disposer les brochettes dans les assiettes et servir sans attendre.

Dessert: Splendide au chocolat

Pour le biscuit chocolaté: 4 œufs, 10 g d’édulcorant à base de sucralose, 80 g de farine, 1 c. à soupe bombée de cacao en poudre.
Monter les 4 blancs avec l’édulcorant puis incorporer les jaunes. Ajouter ensuite la farine et le cacao en poudre tamisé. Mélanger délicatement le tout, puis déposer au fond du plat (de forme évasée). Pour la cuisson, compter 12 min à th. 5 (chaleur tournante) ou th. 7/8 (four traditionnel).

Pour la marmelade de framboise: 250 g de framboises, 26 g d’édulcorant à base de sucralose, quelques gouttes de verveine (facultatif).
Ecraser les framboises avec l’édulcorant dans un récipient puis ajouter la verveine et étaler sur le biscuit.

Pour la mousse au chocolat: 100 ml de crème fleurette, 100 ml de lait, 2 jaunes d’œufs, 8 g d’édulcorant, 270 g de chocolat noir très concentré en cacao, 380 ml de crème fleurette légèrement montée au fouet.

Préparation : Mélanger les jaunes avec l’édulcorant au fouet, puis verser sur le lait et la crème. Cuire à la nappe dans une casserole, jusqu’à ce que le mélange commence à épaissir. Verser le tout sur le chocolat fondu tiède en mélangeant au fouet rapidement afin d’obtenir une ganache lisse et brillante. Ensuite, incorporer la crème légèrement montée.

Pour le montage: Dans un plat, placer le biscuit avec la marmelade puis poser par-dessus la mousse au chocolat. Pour décorer, déposer quelques framboises. Mettre 1 heure au réfrigérateur puis laisser le splendide une demi-heure à température ambiante.

 

]]>