Rencontre avec Insaf Saâda

0
310
_dsc_1131
Cercle en boucle. Huile sur toile, 160x100cm

En novembre 2016, Insaf Saâda a illuminé de sa dernière collection la galerie Musk and Amber. Cette remarquable série, mêlant une vingtaine de toiles et de sculptures, intitulée « Boucliers Ethno-Zen », révèle le caractère hautement spirituel et symbolique de l’art d’Insaf Saâda, artiste aux multiples facettes.

dsc_1138
Prise dans le blanc. Huile sur toile, 100x100cm
dsc_1141
« Bouclier fleur » en aluminium, diamètre 98cm

Rien ne semble limiter l’imagination et le talent d’Insaf Saâda. Des poissons, tortues et autres scarabées hautement symboliques qui peuplaient ses toiles lors de sa première exposition personnelle à la galerie Mille Feuilles en 1997 aux boucliers déclinés en peintures et sculptures récemment exposés, la jeune artiste évolue hors des modes et des tendances.
dsc_1150Cette liberté de ton et de création, Insaf Saâda la cultive depuis ses années parisiennes et grâce aux multiples rencontres qu’elle a faites, notamment avec Pierre Soulages et Yuri Kuper. On note que de nombreux artistes ont imprégné sont art, tels que les peintres Masao Haijima et Leonardo Cremonini, ou encore le sculpteur céramiste Georges Jeanclos et le peintre, sculpteur et graveur Riccardo Licata dont elle a fréquenté les ateliers. Ses études à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Paris sous l’égide du peintre Pierre Carron qui lui a ouvert les portes des univers de Courbet, Balthus, Piero Della Francesca et Ingres ont aussi été une révélation.

dsc_1137
« La croix », huile sur toile 100x100cm

dsc_1133

dsc_1146

En résulte un univers où la matière, l’énergie, l’équilibre et l’éternelle transformation coexistent en parfaite symbiose et ouvrent la voie à l’élévation spirituelle.  La série « Boucliers Ethno-Zen » est en cela un chemin vers l’apaisement des sens. Symbole de protection et de force, la jeune femme s’approprie la thématique du bouclier pour la porter vers une esthétique pure, apaisante.

dsc_1124

dsc_1149

Tandis que leur forme ronde évoque le mouvement continu et par extension le cycle de la vie, les matières usitées (aluminium recouvert de feuilles d’or pour les sculptures et dominance des couleurs or et argent pour les peintures) dénotent une puissante énergie à la fois rassurante et protectrice.

Texte : Noémie Zyla

Photos : Slim Gomri