»Regards croisés sur le secteur de la Santé Post Covid » sur les ondes de ExpressFM

0
87

Sauvons nos entreprises pour préserver nos emplois

Dans la gestion de la crise COVID, la Tunisie a été largement félicitée même en dehors des frontières tant la prise en charge anticipée des protocoles sanitaires a été efficace et sérieusement menée. Ceci cache, pour ne pas dire « est dicté par », une insuffisance structurelle de moyens qui a fait craindre aux autorités les pires scénarios si la maladie venait à prendre des proportions importantes.

Cela a permis de prendre conscience de plusieurs choses. La première et la plus importante est que la question des moyens matériels n’est pas le seul facteur pour bien gérer une situation sanitaire d’ampleur comme celle que nous venons de vivre. En effet, les moyens humains et la qualité de la formation des médecins et du personnel de santé en général, conjugués à une volonté politique et une vision partagée, ont prouvé que malgré de faibles moyens matériels, on peut accomplir des miracles.

La prévention a été aussi mise à l’honneur et devrait revenir au devant de la scène, car pour reprendre le célèbre dicton « mieux vaut prévenir que guérir ».

Cela a également permis de prendre conscience qu’il est temps de se poser la question de la vision de ce secteur. A la fois en terme d’organisation, de moyens, et de stratégie d’ensemble. Le secteur de la santé est à la fois important pour le bien être de la population, mais peut également devenir un secteur économiquement viable et rentable pour l’économie du pays. La formation médicale et paramédicale en Tunisie de grande qualité peut capter les étudiants des pays de la région en particulier les pays africains francophones. Les tests cliniques sont déjà pratiqués en Tunisie selon les normes internationales et peuvent être développés davantage. L’industrie pharmaceutique est assez avancée en comparaison avec beaucoup de pays similaires à la Tunisie et exporte déjà une partie de la production. Et enfin la Santé comme service au même titre que le tourisme permet de diversifier les ressources du pays en devises et pourra même être développée en secteur stratégique permettant au passage de renforcer les capacités du système de santé local pour le plus grand bien des citoyens.

Les entreprises du secteur n’ont pas été épargnées non plus par la crise du Coronavirus, même si on a tendance à croire que c’est moins grave que pour d’autres secteurs. Des opportunités spécifiques seraient elles possibles pour ce secteur en particulier ?

Quel rôle la Santé va jouer à partir de maintenant à la fois pour anticiper les futures crises sanitaires possibles, prendre soin des citoyens pour leur permettre de reprendre le travail normalement malgré les conséquences psychiques de ce qui été vécu par la population. Il est temps de faire un bilan global de l’état de santé du pays et pas seulement au sujet du Coronavirus.

En conclusion, la relance du pays et le sauvetage de l’économie doit aussi passer par la santé, mais comment ?

Express FM tentera mardi 30 juin dans une journée spéciale dédiée au thème « Regards croisés sur le secteur de la Santé Post Covid » de répondre à cette question. Avec nos invités du secteur de la santé, médecins, pharmaciens, experts, industriels, syndicats, personnel paramédical, acteurs du tourisme médical, cadres de la Santé et autorités de tutelle, nous aborderons toutes ces questions pour à la fois comprendre les réformes et les moyens, analyser le modèle économique du secteur et dégager les axes de développement prioritaires qui permettraient de trouver rapidement les outils d’autofinancement de ce développement.

Soyez au rendez vous sur les ondes de ExpressFm ou via https://www.radioexpressfm.com/live/, ainsi que sur la page Facebook RadioExpressFm pour suivre cette journée spéciale mardi 30 juin 2020, de 7h30 à 19h.