Recettes : La Assida sous toutes ses formes et couleurs

0
17464

Avis aux gourmands et aux gourmandes, aux cordons bleus…ou pas, à ceux et celles qui pendant le Mouled aiment goûter à toutes les Assida préparées. Qu’elle soit aux :  zgougou (pin d’alep), boufrioua (noisettes), fozdok (pistaches), baydha (à la farine), bondok (pignons), au jeljlen ou même en mélangeant les couches (assidet el bey ?) nous vous proposons de bonnes recettes infaillibles. Faites vos choix, et surtout faites vos courses.

Assida bidha

C’est la recette la plus rapide et la moins coûteuse des « Assayed ». C’est aussi l’Assida originelle. Cette variante est idéale au petit déjeuner, mais se mange aussi tout au long de la journée. Légère et onctueuse, il faut juste rajouter du miel et du beurre à la fin. C’est là, la clé de son bon goût !

Ingrédients : 250 g de farine, 400 ml de lait, 400 ml d’eau, 25 g de sucre, une pincée de sel. Nappage : Du beurre et du miel au goût

Préparation : Mélanger l’eau, le lait, le sucre, la farine et le sel au fouet. Mélanger sur feu doux jusqu’à épaississement. Faire fondre votre quantité voulue de beurre et de miel sur feu doux. Lorsque la crème est épaissie, creusez un petit puits et versez-y le beurre et miel fondus.

Assida zgougou

La plus classique des Assayed. C’est celle que préparent la grande majorité des ménages tunisiens. A base de graines de pins d’alep, cette crème a un goût unique au monde. Attention à sa préparation, une assidet zgougou peut facilement être ratée. Trop sucré, trop amère, ou encore pas assez goûteuse, il faut trouver le bon dosage afin de réussir sa Assida.

Ingrédients : Pour la crème Assida 500 gr de Zgougou (graines de pin d’Alep), 300 gr de farine, 300 gr de sucre (si vous préférez une saveur moins sucrée, mettez-en la moitié), 3 litres d’eau

Pour la crème pâtissière : 1/2 litre de lait, 50 gr de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 2 jaunes d’œufs, 2 cuillères à soupe d’amidon

Pour la décoration de l’Assida : Poudre d’amande, poudre de pistaches, des noix, des amandes, des noisettes, des pignons, selon vos goûts.

Préparation : Vous avez la possibilité d’acheter la pâte de graines de pin d’Alep déjà prête (voir ici). Une fois vous avez la pâte de graines d’Alep, faites tiédir 3 litres d’eau. Placer la pâte (zgougou) déjà moulue dans un tamis (le plus fin possible). Ajouter progressivement la moitié de l’eau tiédie. Passer au tamis. Rajouter la deuxième partie d’eau et passer au tamis. Récupérer le jus et le mélanger avec vos mains la farine et le jus. Repasser une dernière fois au tamis pour enlever les grumeaux. Récupérer ce mélange, le mettre dans une grande marmite ou une casserole et faire cuire à feu doux en remuant sans arrêt. Ajouter peu à peu (50 g par 50 g) le sucre… Tourner continuellement jusqu’à épaississement du mélange… Versez l’Assida dans des bols (en verre transparent de préférence) et laisser refroidir. Pour la crème pâtissière : Faites bouillir un demi-litre de lait puis le maintenir à feu doux. Dans un saladier mélangez vos 2 jaunes d’œuf avec les 50 g de sucre. Ajoutez le sachet de sucre vanillé puis incorporez les 2 cuillères à soupe d’amidon. Ajoutez ce mélange au lait sur le feu, en maintenant à feu doux, tout en remuant sans arrêt. Napper l’Assida avec la crème pâtissière et laisser refroidir… Décorez votre Assida Zgougou  de poudre d’amandes, de pistaches ou, selon votre goût, de noix, d’amandes grillées, etc.

Assida noisettes

C’est la nouvelle variante prisée de nombreux tunisiens. Certes, cette assida coûte plus cher (car les noisettes sont plus coûteuses que le zgougou), mais elle reste plus simple à faire pour certains, que l’étape de préparation de la pâte de garines d’Alep fatigue.  Là encore vous avez la possibilité d’acheter la pâte de noisettes toute prête sans passer par la case torréfaction.

Ingrédients: 2 litres de lait, 250 grammes de noisettes grillées nettoyées et moulues, 200 gr de sucre, 1 boite de lait concentré, 200 gr de farine, 1 verre d’eau de fleur d’oranger

Préparation: Préparer la pâte de noisette et ajouter lui la moitie de l’eau de fleur d’oranger afin d’avoir un mélange moelleux et laisser au repos a part. Passer la farine au tamis, ajouter la moitie du lait au fur et a mesure, remuer jusqu’à obtention d’un mélange bien homogène. Versez le mélange obtenu dans la marmite. Ajoutez le reste du lait. Mettre à feu doux et remuez sans arrêt. Des que vous constatiez que le mélange est plus consistant versez la préparation de noisette préalablement apprêtée et remuez sans arrêter. Dès ébullition et une fois la crème devient vraiment plus ferme et que vous voyez des petites bulles se forment a la surface ajouter le lait concentré. Bien mélanger. Versez ensuite l’eau de fleur d’oranger dans la boite du lait concentré et mélangez un peu et ajoutez dans la marmite. Remuer encore durant 10 min arrêtez ensuite la cuisson. Décorez avec la crème pâtissière et des fruits secs moulus.

Assida pistaches

Alors encore plus coûteuse que les 3 premières, la assida aux pistaches est un délice pour ceux qui sont fans de ce fruit sec. Nous vous livrons la recette rapide.

Ingrédients : 1l de lait 8 cuillères à soupe de sucre 300 gr de pistaches 4 cuillères à soupe de maïzena 1 cuillère à soupe d’eau de rose (facultatif).

Préparation : Faire sécher les pistaches et les faire griller un peu dans un four à une température moyenne, les laisser refroidir et les réduire en poudre (pâte). Délayez la pâte de pistache dans le lait avec la maïzena, passez l’ensemble dans une passoire fine. Ajoutez le sucre, et mettez le tout sur un feu moyen sans arrêter de mélanger jusqu’à ébullition. Ajoutez une cuillère à soupe d’eau de rose, décorez avec des fruits secs moulus et servez dans les coupes

Assida sésame

Et puis pourquoi pas? Le sésame c’est bon et il mérite sa assida, autant que la samsa. Lorsqu’on aime les fruits secs de manière générale, cette assida peut faire un tabac. Voici une recette.

Ingrédients: Pour 8 portions- 200 g sésames (vous pouvez acheter la pâte prête de Ben Gaied Hassine),  100 g farine, 0,5 litre d’eau, 6 à 8 c à s de sucre, 1 verre de lait, 1 c à s d’eau de géranium

Préparation : Mélanger la farine et la pâte de sésame, puis dissoudre le tout dans l’eau. Cuire à feu vif, en remuant pendant 15 minutes. Le mélange commencera à s’épaissir. Rajouter à ce moment là, le sucre et le lait. Continuer à remuer. Ajouter ensuite l’eau de géranium et arrêter le feu.

Mouledkom Mabrouk

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here