Recette du jour: Tarte russe aux pommes

0
1368

Aujourd'hui, nous avons le plaisir de partager avec vous une recette venue du plus vaste pays de la planète: la Russie. La jeune Annissa Rudman-Chaieb est tuniso-russe et nous explique comment préparer une tarte russe aux pommes en Tunisie. Mais avant la partie pratique, une petite introduction théorique et historique, pour dormir moins bête et le ventre plein 🙂

Les pommes font partie de ces fruits que l’on trouve toute l’année, grâce à leurs variétés. Elles existent depuis le Néolithique et on trouve aujourd’hui de 7500 à 20 000 sortes de pommes dans le monde ! La pomme est le troisième fruit le plus consommé dans le monde. Elles peuvent être mangées ou bues, on peut les servir en dessert ou en accompagnement, pour bébés ou personnes âgés. Bref, on en trouve partout et elles ont même des propriétés médicinales.

Vous me direz, quel est le rapport avec la Russie ? Et bien, les pommes sont apparues en Asie Centrale, il y a près de 3000 ans. Aujourd’hui, le principal pays producteur de pommes est frontalier avec la Russie, c’est la Chine. L’origine du mot « pomme » est pourtant latine, pomum signifie « fruit à pépins ».

En Russie, les pommes sont apparues très rapidement. Leur prolifération a atteint son apogée avec le Tsar Pierre Ier, plus connu sous le nom de Pierre le Grand. Il arrive au pouvoir en 1682 et devient le premier Empereur de l'Empire russe. Durant son régne, il a proposé de nombreuses réformes et a mené une politique expansionniste qui a hissé la Russie au niveau en puissance européenne. Il a utilisé les pommes pour pouvoir passer des accords avec les pays exportateurs, toujours en vue « d’européanniser » la Russie. Petit à petit, les importations ont diminué et le jardin du Tsar est devenu un véritable jardin de pommiers !

Actuellement, nous savons que les pommes ont des molécules qui combattent le cholestérol, facilant la tâche au cœur… Saviez-vous qu’en mangeant deux pommes par jour, votre cholestérol baisse de 16% ?!

Pour notre tarte, il vous faut :

– 200 g de farine
– 200 g de sucre
– 2 oeufs
– 1/2 sachet de levure
– 1 pot de yaourt + 1/2
– 2 cuillère à café de gingembre

– 2 cuillère à café de cannelle
– Sel
– 3 ou 4 pommes


Tout d’abord, préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

Dans un plat, mélangez la farine, la levure et les épices. Les quantités de ces derniers peuvent être modulées selon vos goûts. Mais tâchez de ne pas dépasser cinq cuillères à café, cela risque d’atténuer le goût des pommes. Ajoutez, une pincée de sel, au mélange.

Dans un autre plat, battez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 200 grammes de sucre suffisent amplement.


Ajoutez le yaourt et melangez le tout.

Epluchez les pommes, coupez les en petits morceaux.

 

 

Puis ajoutez les au mélange.

Versez ce mélange dans le plat contenant la farine, remuer (pas la peine de s'affoler sur les grumeaux, ils partiront à la cuisson).

Versez tout cela dans un moule.


Enfournez 25 à 30 minutes.
Les russes dégustent ce type de gâteau avec un bon thé noir. Bon appétit !

 

 

]]>