L’Aligot est une vieille recette traditionnelle de la région de l’Aubrac en France.

Ingrédients

1 kg de pommes de terre

400 g de tome fraîche (si vous ne pouvez pas vous en procurer vous pouvez la remplacer par de la mozzarella, de l’emmental, du comté, du fromage à raclette, etc. mais vous n’aurez pas l’effet filant de l’aligot)

200 g de crème fraîche

3 gousses d’ail

Sel, poivre

Préparation

Pelez les pommes de terre, coupez-les en cubes et mettez-les dans une casserole remplie d’eau froide avec les gousses d’ail coupées en deux.

Faites-les cuire 20 minutes à partir de l’ébullition.

Entre temps coupez le fromage en fines lamelles.

Une fois les pommes de terre cuites, réduisez-les en purée après avoir retiré les gousses d’ail et ajustez l’assaisonnement. (Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter du beurre et une gousse d’ail à la purée, pour plus de goût).

Faites chauffer la crème fraîche et ajoutez-la à la purée de pomme de terre en remuant à l’aide d’une cuillère en bois.
Ajoutez ensuite le fromage tout en continuant à remuer énergiquement, toujours dans le même sens, à feu doux ou hors du feu si la préparation est assez chaude.

Si vous le préparez à la tome, en soulevant la purée avec la cuillère, elle doit filer et en aucun cas se casser. Si vous le préparez avec un autre fromage, vous ne pouvez plus vraiment l’appeler “aligot” mais vous devriez quand même avoir une petit effet filant et un goût tout aussi bon.