70 à 80% des femmes ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge et on en fait sûrement partie. En effet, combien d’entre nous portent un bonnet en plus ou en moins ou une taille complètement différente de la nôtre en se disant que l’essentiel est qu’il y ait un bon maintien. Sauf qu’une taille de soutien mal adaptée peut entraîner plusieurs problèmes de santé que vous ignorez sûrement comme des douleurs musculaires aux épaules et au dos. Il est donc important de connaître vos mensurations avant de choisir le modèle de lingerie. On vous dit tout.

Quelles est votre taille ?

1- Mesurez la circonférence de votre tour de dos en plaçant le mètre au dessous de vos seins et faites le tour du dos. Puis référez-vous à ce tableau :

2- Mesurez maintenant la circonférence de votre tour de poitrine en plaçant le mètre à plat sur votre poitrine au niveau de la pointe des seins. Ceci vous permettra de connaître votre taille de bonnet en vous référant à ce tableau :

Quel modèle choisir ?

Vous connaissez à présent votre taille exacte de poitrine. Place à présent au modèle de soutien-gorge qui sied le mieux à votre morphologie. En effet, même si les magasins de lingerie nous offrent un grand choix de modèles, certains ne correspondent pas du tout à notre poitrine. Entre petites, moyennes et fortes poitrines, quels sont les modèles qu’il faut pour les mettre en valeur ?

Petites poitrines (bonnet A)

L’idéal est d’opter pour les modèles rembourrés push-up qui mettent en valeur vos seins tout en les galbant et en les rendant plus sexy.

Poitrines moyennes (du bonnet B au bonnet D)

Vous pouvez choisir des soutien-gorges triangle ou des push-up pour mettre joliment en valeur votre poitrine.

Poitrines généreuses (du bonnet D au bonnet E)

Il vous faut obligatoirement privilégier les modèles qui assurent un bon maintien et un grand confort. Choisissez donc des soutien-gorges corbeille ou emboîtants.