Si vous rêvez de toucher la Palme d’Or remise chaque année au Festival de Cannes, faites quelques économies et essayez de l’acheter lors la mise aux enchères du prix reçu par Abdellatif Kechiche en 2013 pour son film La Vie d’Adèle : Chapitres 1 et 2. Pour quelle raison la met-il aux enchères ? Pour financer son prochain film.

En effet, le réalisateur franco-tunisien a révélé mercredi 6 juin au Hollywood Reporter que la production de son nouveau film, Mektoub, My Love, avait été suspendu par la banque Cofiloisirs faute de moyens. La Palme, ainsi que d’autres objets, seront mis en vente pour achever le projet.

l-equipe-de-la-vie-d-adele-palme-d-or-du-66e-festival-de-cannes-le-26-mai-2013_portrait_w858

« Dans le but de récolter les fonds nécessaires pour terminer la post-production sans tarder, la société française de production et de distribution Quat’Sous met aux enchères des objets de collection liés au travail de Kechiche. Des objets seront mis aux enchères, de la Palme d’or (Festival de Cannes 2013) aux peintures à l’huile qui ont joué un rôle prépondérant dans La Vie d’Adèle : Chapitres 1 et 2.« , nous apprend le communiqué du réalisateur. Lou Luttiau, Ophélie Bau et Shain Boumediene, qui font partie du casting de Mektoub, My Love, doivent donc sagement attendre que le sort de leur film soit scellé.