Les pluies diluviennes qui se sont abattues depuis hier sur le Grand Tunis ont complètement bloqué le trafic routier. En effet, plusieurs axes routiers ont été inondés et sont devenus impropres à la circulation. Des centaines de voitures se sont retrouvées coincées dans les embouteillages sans aucune possibilité de manœuvre.

Ainsi, de grandes artères comme la GP9 et la GP8 vers Tunis, Avenue Yasser Arafat dans les 2 sens, les routes reliant la Cité Olympique, la Charguia et le Centre Urbain Nord, la GP10, les routes de Denden et Khaznadar, Zahrouni, Manouba, Raoued… se sont retrouvées sous l’eau et la circulation y est complètement paralysée. Certains usagers de la route y sont bloqués depuis 5 ou 6 heures malgré l’intervention des agents de la police de la circulation et ceux de la protection civile.

Rappelons que les précipitations enregistrées sur le Grand-Tunis ont atteint 75 mm. L’institut National de Météorologie ainsi que la direction de la police de la circulation ont appelé les citoyens à faire preuve de vigilance et d’éviter les zones inondées.