Orange Tunisie, la Fondation Orange et l’Association Jeunes Science de Tunisie lancent leur 2ème FabLab Solidaire à Gabès

84

Après le succès du FabLab Solidaire de la Cité El Khadra, inauguré en novembre 2015, Orange Tunisie, la Fondation Orange et l’Association Jeunes Science de Tunisie (AJST) lancent leur deuxième FabLab Solidaire à Gabès.

L’inauguration a eu lieu vendredi 2 mars en présence de Chiheb Bouden, Président de l’AJST, Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie, Mohamed Anouar Maarouf, Ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique et de Mongi Themri, Gouverneur de Gabès.

Le FabLab Solidaire de Gabès : Un laboratoire de fabrication ouvert à tous

Situé au sein du Collège pilote Abou el Kacem Chebbi, le FabLab Solidaire de Gabès ambitionne de s’ouvrir à tous les jeunes de la région.

Cet espace dédié à la création, au partage et aux nouvelles technologies, permettra aussi bien à de jeunes novices comme à des experts de la région de Gabès et du sud de la Tunisie de fabriquer de nouveaux objets, de réparer ou détourner des objets existants, de réaliser des projets, de se former, etc.

Qu’ils soient donc bricoleurs, collégiens, lycéens, étudiants, startuppers, ou simples curieux, ils ont tous leur place au FabLab Solidaire de Gabès.

Imprimantes 3D, découpeuses laser, fraiseuses numériques sont des exemples d’outils qu’ils pourront utiliser, en étant accompagnés par l’équipe de coachs sur place. Le FabLab Solidaire de Gabès va ainsi pouvoir favoriser les rencontres, les échanges, le partage et l’apprentissage. Au-delà des machines, il permettra également la confrontation de compétences et de domaines complètement différents. Il ne s’agit donc pas seulement de machines, mais aussi et surtout de personnes.

FabLabs Solidaires de la Fondation Orange : Un programme d’éducation par et grâce au numérique

La Fondation Orange s’engage pour l’avenir des jeunes, en leur donnant l’opportunité de se réinventer grâce aux nouvelles technologies. La formation aux outils, par le numérique, permet le développement des compétences, la professionnalisation et l’éveil d’une vocation aux métiers digitaux.

L’originalité de cette approche consiste à donner une dimension solidaire aux différents FabLabs en y accueillant principalement des jeunes pour les sensibiliser à de nouvelles pratiques du numérique et développer leurs compétences. Concrètement, il s’agit notamment d’organiser des programmes de workshops dédiés aux jeunes avec des méthodes d’enseignement classiques, basés sur le « faire » et le partage. Les FabLabs solidaires leur permettent de mettre sur pied un projet en apprenant à se servir des différentes machines numériques.

*D’après communiqué

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?