On a testé pour vous : le Spa, Villa Didon

0
8672

Si l’été a été pour vous l’occasion de vous ressourcer, la rentrée, elle, a démarré sur les chapeaux de roues et vous a rapidement fait oublier vos semaines de farniente. Il est cependant possible de vous détendre sans pour autant quitter la ville. Et rien de mieux qu’un Spa pour faire peau neuve et se redonner un coup de fouet. Nous avons d’ailleurs testé pour vous le Spa de la Villa Didon et autant vous dire que l’expérience a été unique. 

Au programme

Le forfait Hammam avec bain de vapeur parfumé, exfoliation au savon noir (ghassoul), gommage de tout le corps au gant de crin et enveloppement aux algues relaxantes et aux huiles essentielles. Assorti d’un massage relaxant de 30 minutes et d’un soin des pieds.

Le lieu

Niché sur les collines de Carthage avec une vue imprenable sur la mer, l’hôtel Villa Didon est un bijou architectural qui vous donne tout de suite envie d’y pénétrer. L’accès est simple, il vous suffit de suivre la route qui mène à l’Acropolium et de vous garer au parking de l’hôtel. Le Spa occupe l’ensemble du premier sous-sol avec un accès ascenseur. Et d’entrée de jeu, le ton est donné: vous pénétrez dans un univers de détente avec lumières tamisées, décoration très soignée, musique zen et parfums délicats.   

L’accueil

Le personnel de réception est très accueillant, souriant et serviable. Je sympathise déjà avec Rahma, la réceptionniste, qui m’explique les soins qui me seront prodigués et me demande gentiment de me diriger vers les vestiaires où m’attend Raoudha, la masseuse traditionnelle qui me prendra en charge pour la suite du programme. 

Le plus:
– Le personnel aux petits soins qui vous met tout de suite à l’aise.

Le hammam 

La décoration est très soignée, orientale et moderne à la fois. Les lumières tamisées sont apaisantes et la musique relaxante. Dans les vestiaires, les casiers en bois ne ferment pas à clé mais on me demande d’y déposer seulement mes vêtements. Mon sac, mes bijoux et mon téléphone sont directement entreposés par le personnel dans un coffre-fort. Sèche-cheveux, miroirs, eau et thé à infuser sont mis à la disposition des clients. Raoudha me remet un peignoir moelleux beige et des pantoufles. Je me déshabille mais garde néanmoins mon bikini. Le hammam se divise en 3 pièces, la troisième étant la chambre chaude. En tout, l’espace est assez grand pour accueillir une dizaine de personnes en même temps. 

Le plus:
– La propreté! Piscines, salles de sport et hammams doivent être nickel. Et en l’occurrence, rien à dire: ça l’était. 
– L’hôtel propose des forfaits hammam spécial mariage très intéressants. Le hammam est privatisé pour tout le groupe (de 10 à 30 personnes maximum) avec décoration, musique et ambiance spécialement prévues pour l’occasion et un massage pour la mariée.

Le moins:
– Il y avait des travaux à l’étage (réaménagement de la terrasse extérieure). Les coups de marteau n’aident pas à se détendre…

Les soins 

Après 10 minutes passées dans la chambre chaude (on y reste aussi longtemps qu’on le souhaite), Raoudha, la gommeuse, vient me chercher pour m’enduire de savon noir et en profite pour me faire un massage. Elle m’invite par la suite à passer sous la douche pour éliminer les résidus de ghassoul et me demande de m’allonger pour entamer le gommage au gant de crin: dos, jambes, bras, buste… Après l’exfoliation (efficace sans être agressive), Raoudha me rince pour éliminer les peaux mortes. Elle me demande ensuite de choisir entre un enveloppement aux algues relaxant ou anti-douleur et m’explique les vertus de chacun: apaisement des courbatures et rhumatismes ou soulagement des douleurs musculaires et articulaires. Je choisis le relaxant et me laisse envelopper généreusement dans une sorte de pâte composée de crème, d’huiles essentielles et d’algues pendant 15 à 20 minutes. Je passe ensuite sous la douche, me repose encore un peu au hammam et me sens déjà prête pour attaquer la suite du programme. Je me détends dans la pièce de repos (maksoura) où des magazines sont à disposition. On m’offre même de l’eau et une tasse de thé à infuser. Le cadre est reposant et se prête à la détente.  

Le plus:
– Vapeur d’eau, savon noir, gommage au gant de crin, enveloppement aux algues ont eu un effet bluffant sur ma peau: elle est toute douce! 
– Raoudha qui a stoïquement et efficacement répondu à mes centaines de questions.

Le Spa 

Le directeur du Spa, Heikel Belkadhi, m’invite par la suite à passer à la cabine de massage. J’enfile une culotte jetable et me voici prête à m’abandonner entre les mains expertes de Rahma. La cabine de massage n’est pas très spacieuse mais assez pour que la masseuse puisse faire son travail convenablement. La musique douce est toujours présente et agréable. La masseuse prend également le temps de m’expliquer les soins en détail, tamise la lumière et demande mon avis sur chaque détail et c’est parti pour 30 minutes de pur plaisir! Les manœuvres sont assez appuyées mais je me laisse rapidement aller à ce moment de détente. Elle commence par mes pieds et mes orteils puis remonte petite à petit vers mes épaules et ma tête, me demande gentiment de me retourner pour me masser le dos et l’arrière des jambes et termine avec un massage du cuir chevelu et des tempes. Mes muscles se détendent et mes narines apprécient les senteurs des produits: une huile de massage à l’huile d’argan (Argania) et une autre à l’huile de figue de Barbarie (Figui +). 

Le plus:
– La discrétion de la masseuse qui m’a mise à l’aise alors que je suis pudique.

Le moins:
– Il n’y a pas de cabine double, donc si vous comptez faire un massage à deux, il faudra le faire à tour de rôle.

Le soin des pieds

Place aux soins des pieds! C’est Yousra, esthéticienne, qui s’en occupe. Je commence par plonger les pieds dans une bassine d’eau tiède pendant 10 minutes pour ramollir la peau. Yousra me fait ensuite un ponçage en frottant délicatement la plante des pieds et le talon afin de retirer les peaux mortes accumulées en insistant sur les bords et les zones calleuses. Elle me coupe les ongles, les lime selon la forme désirée et applique une eau émolliente tout autour de l’ongle tout en poussant les petites peaux à l’aide d’un bâtonnet de buis. Elle applique ensuite une huile pour cuticules tout en effectuant un massage puis une crème de massage et de modelage pour l’hydratation. La surface de l’ongle est alors lustrée à l’aide d’un polissoir puis place à la dernière étape: la pose du vernis. Yousra me demande quelles sont les couleurs que j’affectionne, me propose un large choix de vernis et me conseille quant au type de pose en fonction de la forme de mes ongles (couloir ou sur toute la surface). Deux couches de vernis rouge et une couche de top coat plus tard, me voici prête à découvrir le résultat: mes pieds sont superbes! 

Le plus:
– Yousra a mis plus d’une heure pour s’occuper de mes pieds alors qu’ils étaient déjà en bon état (j’avais fait une pédicure une semaine auparavant et Yousra l’a constaté). C’est vous dire l’application, le professionnalisme et la patience avec lesquels travaille l’esthéticienne. 

]]>