La Tunisienne Nour Guiga dénonce le harcèlement sexuel dans le milieu de la mode

0
7144

Dans un statut Facebook, le mannequin tunisien Nour Guiga a dénoncé les nombreux attouchements et les abus dont elle a été victime dans le milieu de la mode. Elle a également partagé le sentiment de culpabilité qu’elle éprouvait.

Avec le hashtag Me too, la jeune de femme de 24 ans déclare que les récentes affaires de harcèlement dans le monde l’ont encouragée à parler. Elle incite les victimes à le faire aussi.

«Parfois, vous êtes victime de harcèlement sexuel, mais les gens autour de vous et même vous-même font en sorte que vous avez l’impression que tout va bien et que ce n’est pas grave.

En tant que fille et mannequin, j’ai été plusieurs fois harcelée sexuellement, mais à cette époque, je me disais : »C’est juste une blague, ne sois pas rabat-joie, souris! », « Je porte des jeans serrés et un décolleté… peut-être que je suis une garce », « ça fait partie du boulot… il m’a touché juste un peu… ce n’est pas grave » et voilà.

Je n’en ai jamais parlé, je n’ai jamais rien dit – simplement parce que je pensais que les gens pourraient penser que j’étais une fille facile. Ce mouvement me donne le courage de prendre la parole. Toi aussi, tu peux. »