Depuis 1984, Mylène Farmer, née Gautier, offre ce que peu d’artistes savent (encore) faire : de l’art. Si l’artiste canadienne est connue pour sa plume, ses concerts et son extrême discrétion médiatique, elle l’est surtout pour ses clips. Exclusivement réalisés par Laurent Boutonnat – producteur et compositeur – jusqu’en 1992, les vidéos de MF sont de véritables courts-métrages pouvant aller jusqu’à 18 mn.

Plus tard, Mylène choisira d’autres cinéastes connus pour mettre en images ses mots et sa musique, tels que Luc Besson (Que mon coeur lâche), Marcus Nispel (XXL), California (Abel Ferrara), Olivier Dahan (Bleu noir) ou encore par les célèbres studios IG (Ghost in the shell) pour Peut-être toi…

Petite sélection de ses 10 meilleures vidéos qui font d’elle la reine des clips.

1. Pourvu qu’elles soient douces par Laurent Boutonnat

2. Sans contrefaçon par Laurent Boutonnat

3. L’Âme-Strag-Gram par Ching Siu Tung

4. Appelle mon numéro par Benoît Di Sabatino

5. California par Abel Ferrara

6. Désenchantée par Laurent Boutonnat

7. Les mots par Laurent Boutonnat

8. Fuck them all par Agustin Villaronga

8. Ainsi soit-je… par Laurent Boutonnat

9. C’est une belle journée… par Benoît di Sabatino

10. Je te dis tout par François Hans

11. Lonely Lisa par Roy Raz

12. Tristana par Laurent Boutonnat

13. Que mon coeur lâche par Luc Besson

14. Optimistique moi par Michael Haussman

15. Sans logique par Laurent Boutonnat