Manifestation le 20 mars pour défendre l’État Civil et sauver le secteur public

0
101

À l’occasion de la fête de l’indépendance, la coalition pour les femmes de Tunisie organise le 20 mars une manifestation pour sauver les secteurs publics- celui de la santé et de l’éducation- et défendre l’État Civil.

La présidente de la coalition, Aida Ben Chaaben, a expliqué à l’agence TAP le but de ce rassemblement “L’objectif de cette manifestation est de revendiquer une augmentation du budget alloué aux secteurs de la santé et de l’éducation, soulignant la régression de la qualité des prestations fournies aux citoyens au cours des dernières années

Le mouvement intervient ainsi après la tragédie des 15 bébés décédés à l’hôpital public Rabta le 9 mars dernier et les multitudes grèves des enseignants du secteur public et ce, depuis le début de l’année scolaire.

À travers cette manifestation, le collectif souhaite défendre les principes de l’État démocratique face “à toutes les formes de corruption et les tentatives de mainmise sur les organes de l’administration et des institutions de l’État “.

L’événement aura lieu ce mercredi, devant le théâtre municipal de Tunis, à partir de 10h.