Maladies de l’été : attention au sable de la plage !

0
1649

Si on vous demande tout le temps de vous méfier du soleil, on oublie souvent de vous parler des petites maladies qui se cachent dans le sable. En effet, champignons, bactéries, virus…tous ces êtres microscopiques peuvent proliférer dans le sable et même si la plupart ne sont pas pathogènes, certains ne vous veulent pas que du bien…malheureusement. Comment s’en protéger ? On vous dit tout.

Les champignons

Les champignons sont la cause principale des mycoses qu’on retrouve le plus souvent au niveau des pieds et des parties génitales. Le sable constitue un milieu favorable à leur prolifération car chaud et humide. Pour éviter d’en attraper, il suffit de bien se rincer le corps et les pieds en rentrant de la plage et de veiller à bien sécher toutes les parties du corps.

Les bactéries

Le sable peut également être un nid à bactéries. Celles-ci proviennent le plus souvent des excréments humains ou d’animaux et peuvent provoquer des troubles gastro-intestinaux comme les gastro-entérites.

Les parasites

Plus rares mais possibles, les allergies peuvent être déclenchées par des acariens qui trouvent dans le sable un milieu favorable pour proliférer. Le sable peut aussi être un nid à larves d’autres parasites provenant d’excréments de chiens ou de chats.

Comment s’en prémunir ?

Le meilleur moyen d’éviter de contracter les maladies transmises par le sable est d’entretenir une bonne hygiène personnelle comme ne pas s’asseoir directement sur le sable mais étaler une serviette de plage (qu’il faudrait laver par la suite), éviter de creuser dans le sable à main nue et bien se laver en utilisant du savon en rentrant de la plage. Pour les enfants, certaines précautions sont à prendre comme leur mettre un maillot de bain pour jouer sur le sable au lieu de les laisser tout nus.