Los Angeles Californie : Cité des Anges

0
967

La Californie tout le monde en a rêvé, vous aussi probablement ! Ce mythe date du 19 août 1848, lorsque le New York Herald annonce dans ses pages la découverte d’une quantité phénoménale d’or en Californie. C’est le début de la première grande ruée vers l’or, qui a culminé en 1849. Cette simple bande de terre rocailleuse et éloignée des centres urbains devient instantanément l’objet de tous les désirs. Ainsi, 90.000 Américains et étrangers se sont rendus en Californie cette année-là dans l’espoir d’une richesse subite et miraculeuse. Si peu d’entre eux ont fait fortune, la prospérité a souri aux businessmen qui ont compris qu’il fallait offrir des services à tous ces arrivants et ce fut le début de l’installation de compagnies sur place.

Los Angeles-©Corey Seeman

C’est à Los Angeles que nous avons choisi de vous guider et de vous faire découvrir une ville qui ne ressemble à nulle autre au monde… pas même aux autres villes américaines. Si l’on considère les études récentes, la « Cité des anges » apparaît pour beaucoup de spécialistes comme le laboratoire du « postmodernisme urbain ». Los Angeles se caractérise par l’absence de véritable centre-ville. Même si, pour les Angelins, le cœur historique de la ville se situe à La Plaza, endroit où Los Angeles a été fondée, et si le centre-ville est Downtown Los Angeles, les différentes fonctions de commandement sont en fait réparties dans plusieurs quartiers distincts et éloignés.

Willshre bld los angeles

Los Angeles est divisée en un grand nombre de quartiers. La plupart de leurs noms ont pour origine des zones rurales qui furent annexées par Los Angeles au fil du temps. Ces divisions n’ont pas de statut légal mais ont une grande importance pour les habitants pour des raisons culturelles et nancières. Parmi ces quartiers, Hollywood est célèbre pour ses studios de cinéma. De nombreux noms de quartiers témoignent de l’origine de leurs habitants, comme Little Armenia, Thai Town, Historic Filipinotown, Little Ethiopia et Little Persia pour ne citer qu’eux. L’ensemble reflète la diversité et la richesse démographique de la région. Bien sûr, nous allons vous présenter des lieux glamour et en particulier Hollywood, le Golden Triangle et pour finir une ville privée faite de maisons de stars, celle de Malibu Beach.

Golden Triangle : une « entreprise prométhéenne »

Bel AIR Golden Triangle LA©Nick Salmon

Ce triangle scintillant regroupe les quartiers de Beverly Hills, Holmby Hills et Bel Air, trois lieux dont la visite est indispensable.
Beverly Hills ? Son panneau d’entrée est une marque déposée. Ses bornes incendies sont peintes couleur argent. Le lieu compte beaucoup de stars et de riches célébrités au kilomètre carré. Il doit sa renommée aux maisons des stars hollywoodiennes établies depuis les années 1920. Vous pouvez facilement passer devant toutes les gigantesques villas avec votre voiture, mais il est préférable de vous offrir une visite guidée spéciale si vous voulez vraiment savoir où vivent les stars. Là, vous pouvez par exemple vous promener à deux pas de la maison de Tom Cruise, de celle de Ringo Star, de l’ancienne maison d’Elvis Presley et celle de Christina Aguillera. Les styles architecturaux se succèdent : toscan, grec à colonnes, français…

Holmby Ills©AtwaterVillageNewbie
Pas loin de ce cadre ultra chic, on aperçoit Holmby Hills, l’adresse du Manoir Playboy, celle aussi de Michael Jackson. C’est l’un des endroits les plus select de Los Angeles, un lieu rempli de fantasmes et de légendes. Il s’agit aussi d’un paradis pour les adeptes de nature car ce quartier maintient un équilibre parfait entre une atmosphère animée et la beauté du paysage.

Beverly Ills©FabrizioDolfini
Dans ce quartier d’Holmby Hills, vous pouvez pro ter du secteur marchand pour faire du shopping et parcourir le célèbre Rodeo Drive situé à l’épicentre du Triangle d’or. Vous n’avez que l’embarras du choix car se regroupent ici de nombreux magasins de grandes marques comme Cartier, Tiffany, Chanel, Gucci, Bally et tant d’autres. Les acheteurs, souvent des connaisseurs, descendent sur l’Avenue Melrose à la recherche de vêtements vintage dans les boutiques comme Slow ou Aardvark. Une version plus sophistiquée de la Melrose Avenue est le Beverly Boulevard mettant en vedette un éventail éclectique de magasins. Nous vous conseillons également de ne pas rater Montana Avenue, Sunset Plaza et La Brea de Westwood Village.

LA County-MAP

Enfin, Bel-Air, connue pour être une communauté huppée d’à peine 7.000 résidents, inclut certaines des collines des Monts Santa Monica. Pour les fans de la série télévisée Le Prince de Bel-Air (The Fresh Prince of Bel-Air) créée par Andy et Susan Borowitz et produite par Quincy Jones diffusée de 1990 et 1996, cette visite à Bel Air s’impose… Pour les autres, c’est vraiment le « calme, luxe et volupté » qui séduit ici…

Texte : Martine Geronimi

Recherche : Lyna Boukhari