L’Orchestre du bal de l’opéra de Vienne ce samedi à El Jem

0
191

Pour la reprise de la programmation de sa 34e édition après un deuil national qui a uni dans le recueillement tous les Tunisiens, c’est un ami fidèle et un habitué du Festival International de Musique Symphonique d’El Jem qui sera présent, ce samedi 3 août : l’Orchestre du bal de l’opéra de Vienne. L’amitié qui le lie au Festival et à son public dure ainsi depuis plus de 20 ans. Depuis sa première représentation sur la scène du Colisée en 1998, l’orchestre viennois a toujours répondu présent face à un public fidèle et toujours au rendez-vous.

Le concert de  l’Orchestre du bal de l’opéra de Vienne est désormais une tradition que le Festival d’El Jem entretient pour le plus grand plaisir de son public. Samedi 3 août, l’Orchestre du Bal de l’Opéra de Vienne, dirigé par le professeur Uwe Theimer, sera accompagné des deux solistes Brigitta Simon (soprano) et Till Von Orlowsky (baryton) pour son 24e concert à El Jem.

Au programme, valses polkas, mazurka et marches viennoises ainsi que des airs d’opéras et d’opérettes viennois populaires.

Le programme de la soirée :

Jacques Offenbach : La Vie parisienne, ouverture

Carl Millöcker : chanson d’entrée d’Ollendorf, air pour baryton de l’opérette « L’Étudiant mendiant »

Luigi Arditi : Il Bacio, air pour soprano

Franz von Suppé : Mon Autriche, marche

Emmerich Kalman : Enfants de village, valses de l’opérette Amour tzigane

Emmerich Kalman : L’Amour est finie, air pour baryton de l’opérette Princesse Czardas

Franz Lehar : Je suis amoureuse, air pour soprano de l’opérette Le Monde est beau

Wolfgang Jelinek, Roses de Vienne, valse op. 2001/9

Franz Lehar, Quand deux s’aiment, duo de l’opérette Les rétameurs

Robert Stolz, Marche de cirque

Johann Strauss fils, Roses du sud, valse

Carl Millöcker, La plus haute joie et la plus profonde souffrance, air pour soprano de l’opérette L’Étudiant mendiant

Johann & Joseph Strauss, Polka pizzicato

Emmerich Kalman, Quand je vais au cirque, air pour soprano de l’opérette La Princesse de cirque

Franz Lehar, Chanson Vilja, air pour baryton de l’opérette La Veuve joyeuse

Robert Stolz, Salome, air pour baryton de l’opérette Deux cœurs à trois temps

Johann Strauss fils, À la chasse, polka rapide op. 373

Emmerich Kalman, Allons à Varasdin, duo de l’opérette Comtesse Maritza