A l’occasion de la fête des mères, Femmes de Tunisie continue de dresser le portrait de ces mamans tunisiennes qui n’ont pas eu peur de vivre leurs rêves. Aujourd’hui, c’est Saoussen Ben Romdhane qui a gentiment accepté de se livrer à nous. La propriétaire du baby concept store HibouT’chou a réussi le pari de se lancer dans l’univers de l’enfa24nce en nous présentant un magasin empreint de féerie qui fait fondre petits et grands grâce notamment aux marques Moulin Roty et Vilac. Alors, comment a-t-elle fait pour lancer son projet tout en assurant à merveille son rôle de maman? Interview.

Comment t’es venue l’idée de lancer HibouT’chou ?

L’idée est venue suite à un besoin personnel quand j’ai eu ma deuxième fille il y a 3 ans et demi. Je me suis replongée grâce à elle dans l’univers magique de la petite enfance. J’ai tout d’abord redécouvert les marques Moulin Roty et Vilac et je suis devenue folle amoureuse de leurs mondes imaginaires ainsi que de leurs belles matières. Ensuite nous avons, mon mari et moi, décidé de partager cette passion avec d’autres parents, qui eux aussi sont en quête de produits raffinés et en même temps ludiques et essentiels pour le développement, l’éveil des enfants tout en respectant l’environnement. On a donc donné plus de chances à nos rêves qu’à nos craintes et c’est comme ça que HibouT’chou est né!

Comment arrives-tu à concilier vie de maman et celle de femme active ? 

J’avoue que ce n’est pas facile car je suis maman d’une petite fille de 3 ans et d’une adolescente de 15 ans, qui ont toutes les deux besoin de beaucoup d’attention. J’ai toujours privilégié la qualité du temps qu’on passe ensemble, et dieu sait combien de temps on a passé ensemble à HibouT’chou surtout au début et on adore ces moment et on en garde de bons souvenirs… Je suis convaincue que lorsqu’on aime ce qu’on fait, on ne peut qu’exceller. Et moi j’aime ma famille et j’aime HibouT’chou qui est devenu mon troisième enfant. Il faut dire que je ne suis pas seule, nous avons des collaborateurs et c’est l’occasion de les remercier car ils se sont appropriés le projet et le défendent ardemment.

Penses-tu avoir été influencée par tes filles dans tes choix ?

Oui beaucoup !! La petite choisit les jouets et les teste presque tous avant tout le monde et la grande m’influence beaucoup surtout pour les produits de décoration et pour la mise en scène à HibouT’chou. J’ai remarqué que mes choix ont beaucoup évolué grâce à elles et surtout qu’elles se complètent énormément et me donnent deux visions différentes et beaucoup d’inspiration, ça c’est génial !

Quels conseils pourrais-tu donner aux jeunes mamans qui voudraient lancer leur propre projet ? 

Il ne faut pas avoir peur, il faut suivre son cœur et son instinct. Evidemment, il faut être à l’écoute du marché et identifier ses besoins mais la chose la plus importante que je crie haut et fort : il faut se distinguer !! Il faut chercher l’originalité, innover et surtout maintenir un bon équilibre entre vie familiale et projets, et savoir s’entourer de bons conseils de la famille, des amis et de sérieux collaborateurs motivés.

Où trouver HibouT’chou?

HibouT’chou les Berges du lac II : 10, rue de l’île de Rhodes (Près du siège de Oreedoo)
HibouT’chou la Marsa : 2, Rue du Printemps (Derrière clinique El Aman)