Cette année pour la fête des mères, Femmes de Tunisie vous proposera le portrait de jeunes mamans entrepreneures qui ont réussi à gérer et la famille et leur entreprise. Pour ce premier portrait, nous avons choisi Nadia Ben Miled, une entrepreneure qui a été inspirée par sa maternité pour créer son projet en Tunisie.

Nadia, architecte de formation, a imaginé pendant sa grossesse une ligne de vêtements confortables et seyants pour femme enceinte. Devenue maman, elle a continué à créer, mais cette fois-ci pour l’environnement et le bien-être de son enfant… et aussi des parents.
Bedding, mobilier, accessoires empreints de poésie et de douceur ont vu le jour, au fil de l’évolution de son bébé. En 2014, elle se décide à créer sa marque Rose mandarine©, pour faire profiter aux futurs parents de son expérience et son ressenti. Nadia, reconvertie dans le design de vêtements et de mobilier, imagine et fabrique, avec les artisans locaux une gamme de produits dédiés à la famille et à la maison, 100% tunisiens, toujours étiquetés avec la mention « made in Tunisia with love », à laquelle elle est très attachée.

Une démarche authentique et artisanale qui a donné naissance à un univers doux, sensible et délicat que l’on retrouve dans son Family store à la Marsa, concept de boutique qu’elle a imaginé et dans lequel on retrouve aussi bien mobilier, déco, literie, prêt-à-porter, luminaires, bijoux. Sans oublier le fameux doudou Chanard, devenu icône de la marque, tant les enfants l’ont adopté !

Voici trois ans que Nadia, fondatrice de Rose mandarine, partage sur les réseaux sociaux ses créations et nouveautés, à découvrir dans sa boutique à La Marsa.

Et comme il est difficile de concilier vie de maman et vie professionnelle, on a voulu connaître son secret et elle a gentiment répondu à nos questions.

Comment t’es venue l’idée de lancer Rose mandarine ?
Après cinq années passées dans une entreprise de confection haut de gamme et deux ans dans la déco, je suis tombée enceinte de mon premier enfant. Architecte de formation, j’ai toujours beaucoup dessiné, et pendant ma grossesse, j’ai commencé à imaginer une ligne de vêtements évolutifs qui conviendraient aux femmes enceintes et qu’elles pourraient continuer à porter après la naissance de leur enfant. En pensant à la future chambre de mon fils, j’ai commencé à imaginer tout un univers : celui de Rose mandarine. De belles rencontres avec de formidables artisans tunisiens ont permis la naissance du projet : un univers dédié à la famille dans lequel on pourrait aussi bien retrouver du mobilier, des luminaires, du prêt-à-porter et un tas d’objets déco et pratique, pouvant faciliter la vie des parents, le tout estampillé de la mention « made in Tunisia with love », pour revendiquer ma collaboration avec les artisans tunisiens. Après trois années d’entreprise, je me rends compte à quel point mon enfance a également influencé mon projet. Enfant, ma mère me fabriquait des coussins, des doudous, des petits vêtements et plein de jolis objets emprunts d’amour et de délicatesse, ma maman m’a beaucoup inspiré et elle continue à le faire en me prodiguant ses conseils bienveillants.

A qui s’adresse Rose mandarine ?
C’est un family store, dans lequel on retrouve des créations originales de la marque. Rose mandarine s’adresse à la famille : on y trouve de la déco, du prêt-à-porter pour toute la famille et un tas d’idées cadeaux originales de naissance et pour les petits. Mais nous pouvons aussi réaliser entièrement la chambre du bébé ou celle de l’ado. Toutes nos créations sont fabriquées en Tunisie avec le plus grand soin, et nous attirons ainsi une clientèle qui tient à consommer local.

Comment arrives-tu à concilier entre vie de maman et celle de femme active ?
Comme pour beaucoup de parents, le rythme scolaire des enfants fixe mon rythme de travail. J’ai des journées chronométrées et des to do lists pour ne rien oublier. Je veille aussi à bien répartir mon temps entre les ateliers, la boutique et la maison, pour ne pas me sentir submergée, mais c’est souvent la course !

Penses-tu avoir été influencée par tes enfants dans tes choix ?
Oh oui ! Au départ, c’est ma grossesse qui m’a poussée à entreprendre, je souhaitais passer plus de temps avec mon enfant et avoir des temps de travail plus souples, moins imposés. Je garde de magnifiques souvenirs de la première année de mon fils, pendant laquelle j’ai aussi imaginé et développé le projet Rose mandarine. Aujourd’hui, ma vie de maman et mes besoins quotidiens me donnent des idées. Souvent, mes enfants testent et valident (ou pas) mes nouvelles créations !

Quels conseils pourrais-tu donner aux mamans qui veulent lancer leur propre projet ?
Avant tout, beaucoup travailler sur son projet avant de se lancer, pour évaluer sa faisabilité. Après la naissance d’un enfant, on est fatiguée et on peut se sentir découragée ; si l’on est convaincue par son projet, il faut savoir s’accrocher et continuer à travailler en se focalisant sur les aspects positifs de l’entreprenariat, comme d’être libre de ses décisions et de son temps. La naissance d’un enfant est une transition et c’est aussi un moment opportun pour lancer son entreprise.

Parle-nous un peu de la nouvelle collection ?
Des nouveautés sont régulièrement proposées en boutique, en déco ou en prêt à porter, ce qui demande un rythme assez intense de travail. Pour ce qui est de la mode et toujours dans l’esprit de la marque, cet été, on pourra retrouver des vêtements confortables et seyants dans des matières douces et souples, qui mettent à l’honneur la Mama de Rose mandarine, avec des imprimés ethniques et tropicaux et des déclinaisons parents et enfants.

Où trouver Rose Mandarine

1, rue Slaheddine Bramli, La Marsa

Téléphone : 27 536 677