Il n’y a pas que les femmes Tunisiennes qui peuvent se vanter d’arborer un physique avantageux issu d’un beau métissage civilisationnel. Nos hommes aussi ont de quoi être fiers. Si on ne parle pas de beauté telle que décrite et proposée par les mannequins ou acteurs du genre d’Ian Somerhalder ou de Matt Bomer, il n’en reste pas moins que de nombreux hommes tunisiens ont « du chien ». Virils, imposants, un brin mystérieux, ils ont ce je ne sais quoi qui fait d’eux ces « mâles »  pour qui toutes les femmes craquent.

Et puis parce qu’il n’y a pas que le physique qui compte, voici pour vous notre petite sélection non exhaustive des beaux hommes tunisiens d’hier et d’aujourd’hui qui brillent ou ont brillé dans leur domaine.

Ahmed Snoussi

ahmed snoussi

Grande figure de la scène théâtrale, Ahmed Snoussi est aussi connu pour avoir fait du cinéma et de la télé. Décédé le 20 novembre 2015, l’acteur a marqué les esprits par de nombreux rôles comme Si Othman dans Khottab al beb, Ibrahim dans Douar ou encore Raouf dans le film le Prine.

Dhafer Abidine

dhafer abidine dans dowaha crédit photo Nomadis Images

@Nomadis Image

L’acteur tunisien a surtout démarré sa carrière en tant que mannequin et joueur de football professionnel. Sa carrière d’acteur quant à elle, démarre en 2002 aux Royaumes Unis où il joue dans des séries telles que Dream Team. Le bel homme se fait connaître en Tunisie notamment grâce à son rôle de Dali dans le feuilleton Maktoub. Depuis, il renoue avec le cinéma arabe et enchaîne les participations dans les films et feuilletons Tunisiens, mais aussi Egyptiens.

Elyes El Gharbi

elyes gharbi

Il est l’un des rares animateurs de talks à avoir suivi des études de journalisme. Le jeune homme anime actuellement une émission de débat politique sur la chaine nationale intitulée Hadith Essa3a. Il aura fait une expérience à Nessma Tv et Al Hiwar Ettounsi aux côtés de Hamza Belloumi avant de retourner sur la Wataniya en ce début d’année 2016.

Fadhel Jaziri

fadhel jaziri

La cinquantaine, Fafhel Jaziri n’a rien perdu à son charme. L’acteur et réalisateur Tunisien aura marqué la mémoire collective de son vivant par ses deux œuvres/spectacles La Nouba et La Hadhra.

Hichem Rostom

hichem rostom dans conflit

Hichem Rostom dans « Conflits »

Acteur tunisien, Hichem Rostom a joué dans divers films étrangers et tunisiens. C’est grâce à participation à la création de Othello de William Shakespeare qui inaugure le Centre culturel international de Hammamet en 1964 que Rostom s’intéresse au théâtre via Aly Ben Ayed.

Il joue dans Les Silences du palais de Moufida Tlatli, Essaïda de Mohamed Zran ou Le Patient anglais d’Anthony Minghella. Il est aussi directeur des Journées théâtrales de Carthage durant deux sessions successives. Hichem Rostom est également connu pour ses réalisations de pièces de théâtres comme Caligula ou L’Étranger.

Khaled Houissa

khaled houissa

Jeune acteur montant, Khaled Houissa s’est surtout fait connaître dans divers feuilletons ramadanesques (Hkeyet Tounsia, Naouret Lahwe) et dans des films comme Jeudi Après-Midi. Il cultive une passion pour le cinéma et le théâtre, même s’il cumule deux univers professionnel puisqu’à côté de son métier d’acteur il gère une boîte de commerce international.

Lotfi Dziri

lotfi dziri dans le film fausse note

Lotfi Dziri dans « Fausse note »

Professeur de sport diplômé de l’Institut supérieur du sport et de l’éducation physique, Lotfi Dziri s’intéresse par la suite à la psychologie. Et c’est par son biais que Lotfi accède au théâtre, puisqu’il proposera à ses patients la thérapie par la planche. Lotfi Dziri enchaînera ensuite tout au long de sa carrière différents films, feuilletons et autres pièces théâtrales. Lotfi Dziri nous quitte le 5 mai 2013 après un combat courageux contre la maladie.

Nejib Belkadhi

nejib belkadhi

Enfant de la télé, marketteur, Nejib Belkadhi révolutionne la production cinématographique et télévisuelle en Tunisie. Acteur, producteur et réalisateur, le jeune homme se lance des défis toujours plus difficiles à relever. En 1999, il présente un nouveau concept : Chems Alik, l’émission marquera les esprits pendant des années avec son ton décalé. D’autres aventures suivront, notamment son long métrage documentaire VHS Kahloucha ou encore le film Bastardo.

Raouf Ben Amor

raouf ben amor

Si Chedly de Khottab Al Beb est surtout un passionné du 4ème art. Théâtre du Sud de Gafsa, Théâtre fou, Théâtre-cinéma, Théâtre national tunisien, El teatro. On se souviendra longtemps des différents numéros de la pièce phare Klem Ellil signée Taoufik Jebali et dans laquelle Raouf Ben Amor joue aux côtés de Kamel Touati, Mohamed Larnaout et Taoufik Jebali lui-même.

Slah Mosbah

sabry et slah mosbah

Slah et Sabry Mosbeh

Musicien, compositeur et chanteur, Slah Mosbah est surtout connu par son morceau « Om Sawa3ed Somr » qui fait l’éloge de la Tunisie et de tous les Tunisiens quelque soit leur origine. Réputé pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Mosbah n’hésite pas à critique les gouverneurs lorsqu’il s’agit de défendre les citoyens et la culture en Tunisie.

Sabry Mosbeh

Sur les traces de son père, le jeune homme ne tient pas du père que le physique. Avec une voix en or, Sabry Mosbeh ne fait que se confirmer en tant que chanteur et musicien. Son dernier morceau « Mansit »- éloge à la Tunisie d’une autre manière- est un véritable succès chez tous les jeunes et moins jeunes