Les aliments rôtis, frits ou cuits à haute température seraient cancérigènes

0
257

Un bon rôti de veau, des chips bien dorées, des frites croquantes : miam ! Pour notre palais, ces ingrédients sont divins. Pour notre santé, en revanche, c’est plutôt une catastrophe.  En effet, l’Agence britannique des normes alimentaires, Food Standards Agency (FSA), a confirmé cette semaine l’existence d’un lien entre cancer et consommation fréquente d’acrylamide, une substance chimique produite naturellement dans certains aliments riches en amidon cuits à haute température. Dans la ligne de mire de la Food Standards Agency figurent donc les aliments frits, rôtis ou cuits au four. « D’après un consensus scientifique, l’acrylamide peut potentiellement causer des cancers chez les humains », a expliqué la FSA qui nous conseille d’avoir un résultat plus ou moins jaune-doré en faisant frire ou rôtir des aliments comme le pain, les pommes de terre ou les légumes-racines (betteraves, navets, carotte, etc.). Mieux vaut également ne pas conserver les pommes de terre au réfrigérateur et ne pas abuser des féculents. Attention donc avec les toasts, frites et autres aliments que l’on aime tant…